Des dirigeants d'entreprise applaudissent la volonté du Premier ministre du Québec Jean Charest d'accroître les relations avec l'Europe



    TORONTO, le 30 janv. /CNW Telbec/ - Des dirigeants d'entreprises, membres
du Forum sur le commerce Canada-Europe (le FORCCE), appuient fortement la
proposition du Premier ministre du Québec Jean Charest de mettre en oeuvre une
entente de large portée pour le commerce et les investissements entre le
Canada et l'Union européenne (l'UE) énoncée aujourd'hui au Forum économique
Mondial de Davos, Suisse.
    FORCCE a longtemps soutenu que le Canada et l'Union Européenne négocient
une entente de large portée visant à renforcer le commerce et
l'investissement. Ayant un marché de plus 450 millions de consommateurs, l'UE
est au deuxième rang des partenaires commerciaux et sources d'investissement
du Canada. Depuis 1995, l'investissement étranger direct (l'IED) en provenance
de l'UE vers le Canada a triplé, se chiffrant à plus de 105 G$. La croissance
de l'investissement direct canadien dans l'UE a été encore plus rapide,
passant de 34 G$ en 1995 à 110 G$ l'an dernier. En Grande-Bretagne, le Canada
est la deuxième source d'initiatives étrangères en matière d'investissements,
devancée seulement par les Etats-Unis.
    "Les relations économiques avec l'Europe n'ont pas été reconnues comme
une priorité", a souligné le président du conseil du FORCCE et ancien ministre
canadien du Commerce, M. Roy MacLaren. "Les chiffres relatifs au commerce et à
l'investissement indiquent clairement que l'UE doit être reconnue par le
Canada comme un partenaire économique prioritaire et que les gouvernements
doivent déployer davantage d'efforts afin de maximiser les gains éventuels de
cette relation. A cet effet, un système de concurrence ouvert et équitable est
particulièrement pertinent. Nous appuyons fortement le leadership du Premier
ministre Charest à ce sujet."
    Etant donnée l'importance des relations transatlantiques Canada-Europe
avec le gouvernement du Québec et les sociétés de cette province, les
dirigeants canadiens du FORCCE ont rencontré le Premier ministre Charest en
novembre dernier afin de recommander de s'associer au gouvernement fédéral
pour revigorer ses efforts auprès de la Commission européenne, notamment
d'explorer de nouvelles façons innovatrices de promouvoir et d'encourager le
commerce et l'investissement entre le Canada et l'UE, ce qui inclue une plus
grande mobilité de la main-d'oeuvre.

    Lancé en 1999 à Bruxelles, le FORCCE est une association de sociétés
canadiennes et européennes qui visent à renforcer les liens commerciaux
bilatéraux en offrant un forum visant à améliorer la coopération entre les
communautés d'affaires, les gouvernements du Canada et de l'UE. Parmi les
membres fondateurs, on retrouve l'Alcan, l'Association des produits forestiers
du Canada, la European Aeronautic Defence & Space Co., Bombardier et Novartis
AG.




Renseignements :

Renseignements: Jason Langrish, directeur administratif, Forum sur le
commerce Canada-Europe (FORCCE), (416) 727-3185, jlangrish@canada-europe.org

Profil de l'entreprise

FORUM SUR LE COMMERCE CANADA-EUROPE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.