Des centres hospitaliers universitaires PUBLICS, et au plus vite !



    MONTREAL, le 6 avr. /CNW Telbec/ - Depuis de nombreuses années, la
Confédération des syndicats nationaux dénonce le recours aux partenariats
public-privé pour de multiples raisons dont les retards et les coûts qu'ils
engendrent, la perte d'expertise publique et l'affaiblissement de l'Etat
qu'ils provoquent. La diminution de la qualité des services à la population et
des conditions de travail de celles et de ceux qui les prodiguent font aussi
partie des conséquences malheureuses observées ailleurs dans le monde, quand
des gouvernements cèdent aux chants des sirènes du privé.
    La CSN représente près de 10 000 personnes qui se dévouent au quotidien
au CHUM et au CUSM (McGill) : le personnel paratechnique, des services
auxiliaires et de soutien, le personnel de métier, de bureau, les techniciens
et les professionnels de l'administration. C'est le plus important groupe de
travailleuses et de travailleurs qui y oeuvrent.
    Leur point de vue a été peu entendu sur la place publique. Pourtant, ils
offrent des services essentiels à la dispensation de soins de bonne qualité.
Or, des centaines d'entre eux craignent de perdre leur emploi et sont inquiets
de la qualité des soins et des services qui seront offerts à la population.
    Par exemple, au CHUM, malgré des demandes répétées des employé-es, le
plan fonctionnel et technique n'a pas été rendu public. Alors qu'on parle
d'agrandissement de stationnement, il semble qu'il n'y a pas de place pour les
cuisines à l'intérieur des murs ! Par ailleurs, dans le plan fonctionnel et
technique du CUSM (McGill), il est indiqué que 65 % des plats au menu seront
fabriqués à l'extérieur de l'établissement par l'entreprise privée. Et, là
encore, aucune cuisine centrale de préparation de repas n'est prévue sur le
site Glen.

    L'innovation, c'est public !

    Nous lançons un défi au ministre Bolduc et aux administrations locales du
CHUM et du CUSM. Les employé-es veulent contribuer activement à ce que ces
centres soient construits le plus rapidement possible et dans le meilleur
intérêt de la population québécoise et des gens qui y reçoivent des soins.
Nous croyons fermement que la solution est publique !

    
    Nous demandons :

    - au gouvernement d'abandonner la formule PPP pour le CHUM et le CUSM
      puisqu'elle a déjà entraîné sa part de retards et de coûts
      supplémentaires;
    - au gouvernement et aux administrations du CHUM et du CUSM de mettre
      sur pied un groupe de travail pour trouver une solution innovatrice
      et publique pour les cuisines des deux institutions;
    - à l'administration du CHUM de rendre public, immédiatement et tout au
      cours du processus, les plans fonctionnels et techniques et de
      consulter les employé-es sur la construction et les services qui
      seront offerts par l'institution.
    - au gouvernement de tenir compte des propositions futures qui vont
      émaner des travailleuses et des travailleurs ainsi que des citoyens
      qui utilisent les services puisque ce sont eux qui connaissent le
      mieux le réseau de la santé et des services sociaux et son lot de
      défis. Beaucoup mieux, en fait, que les prétendus spécialistes des
      PPP !

    Ont pris la parole lors de cette conférence de presse :

    Louis Roy, vice-président de la CSN, qui représente régulièrement les
    organisations syndicales au niveau international sur la question des PPP;

    Francine Lévesque, présidente de la FSSS-CSN (Fédération de la santé et
    des services sociaux-CSN);

    Olga Giancristofaro, présidente du Syndicat des employé-es du Centre
    universitaire de santé McGill-CSN;

    Jacques Supple, président du Syndicat des employé-es du Centre
    hospitalier universitaire de Montréal-CSN.
    

    La CSN regroupe 300 000 membres dont près de 125,000 membres de la FSSS,
une des 9 fédérations de la CSN.




Renseignements :

Renseignements: Sylvie Joly, Conseillère syndicale CSN, (514) 605-0766

Profil de l'entreprise

CSN - Secteur public

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.