Des centaines de personnes se réunissent sur la colline du Parlement pour dire « Non aux sables bitumineux »

OTTAWA, le 26 sept. 2011 /CNW Telbec/ - Des centaines de personnes venues d'un peu partout en Amérique du Nord se sont rassemblées ce matin sur la colline du Parlement afin de participer à un ralliement suivi d'une action massive de désobéissance civile. Elles entendent livrer un message retentissant au premier ministre Harper : « Nous voulons bâtir un avenir durable fondé sur les énergies vertes, dans le respect des droits des autochtones, où prime la santé de l'environnement et des collectivités. »

Visionnez l'action en direct : www.ottawaaction.ca

Les participants ont répondu à un appel à l'action lancé après deux semaines de désobéissance civile aux États-Unis contre le projet de pipeline Keystone XL, destiné au transport de pétrole issu des sables bitumineux de l'Alberta jusqu'au golfe du Mexique.

« Je suis ici en solidarité avec les 1200 personnes qui se sont dressées contre le pipeline Keystone XL à Washington », a expliqué Caroline Monette, l'une des participantes de l'action venue de Montréal. « Je suis ici pour dire au ministre Harper que je m'oppose à l'industrie toxique des sables bitumineux et pour lui demander de se tourner vers l'avenir : les énergies propres, sécuritaires et renouvelables. »

La mobilisation a débuté à 10h par un rassemblement de solidarité sur la colline Parlementaire devant la Flamme du Centenaire. Pour l'occasion, des orateurs de différents organismes de défense de l'environnement et de promotion de la justice sociale ont pris la parole ainsi que des représentants syndicaux et des personnalités issues des communautés autochtones directement touchées par l'exploitation des sables bitumineux. Après les discours, des manifestants prêts à s'exposer au risque de l'arrestation marcheront par vagues d'environ 6 personnes vers les portes principales du Parlement afin d'amorcer une occupation du foyer de l'édifice du Centre.

Parmi le large éventail de gens présents à la manifestation, notons la participation de grands-parents, d'élus et de dirigeants des communautés autochtones, des étudiants, des travailleurs, des environnementalistes et des représentants syndicaux. Plus de 20 organismes environnementaux et autochtones ont appuyé l'appel à l'action, en plus d'une vingtaine de personnalités bien en vue et d'une douzaine de vedettes canadiennes.

« Les sables bitumineux représentent un parcours marqué par la violation des traités, l'érosion des droits de la personne, les bouleversements climatiques, l'empoisonnement de l'air et de l'eau et le désaveu total du Canada par la communauté internationale pour son absence de moralité », a déclaré Clayton Thomas-Muller du Réseau indigène écologique. « Nos communautés ne doivent pas être sacrifiées sur l'autel de la dépendance du Canada aux combustibles fossiles sales; nous réclamons un nouveau paradigme économique qui permettra de préserver le caractère sacré de notre lien avec la Terre mère. »

« Cela fait plus de dix ans que nous travaillons tous avec acharnement pour mobiliser nos communautés, pour que nos gouvernements prennent des actions concrètes pour faire face à la crise climatique et à la dévastation des sables bitumineux, rapport après rapport, et lettre après lettre. Pendant ce temps, l'industrie des sables bitumineux manoeuvre dans les coulisses et augmente le niveau de pollution », a affirmé Daniel Cayley-Daoust, responsable de la sensibilisation publique à l'Institut Polaris. « Nous sommes ici aujourd'hui pour livrer un message sur l'urgente nécessité de mettre un terme à l'exploitation des sables bitumineux et de construire une économie verte digne de ce nom.»

SOURCE GREENPEACE

Renseignements :

Remarques : 
Pour des documents numériques vidéo, photo et audio : http://bit.ly/qut3iK

Pour de plus amples informations, veuillez contacter : 
Catherine Vézina, Communication, Greenpeace, 514-212-5749, cvezina@greenpeace.org
Daniel Cayley-Daoust, Coordinateur de la sensibilisation publique, Institut Polaris, 819-593-4579

Profil de l'entreprise

GREENPEACE

Renseignements sur cet organisme

NOUVELLES - ENVIRONNEMENT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.