Des autochtones hors-reserve répondent à Ghyslain Picard Chef des Premières nations, Lucien Wabanonik Chef des Algonquins Québec.



    MONTREAL, le 15 mars /CNW Telbec/ - Suite aux nombreuses déclarations de
plusieurs autochtones, inscrits, non inscrits, en réserve, ou de Chef des
Premières Nations.
    Je vous écris ce communiqué de presse en tant qu'autochtone qui vit en
milieu urbain.  Je suis un autochtone au sens de la Constitution Canadienne
(art. 35) qui me donne ma reconnaissance.
    Je suis peiné d'entendre vos propos blessants à mon égard en ne me
reconnaissant pas, je n'ai pas besoin d'une carte du gouvernement fédéral pour
me dire que je suis un autochtone, ni même de vivre en réserve.
    Il y a un regroupement d'autochtones qui se sont levés pour demander
qu'une entente soit respectée entre le gouvernement et les autochtones. En
tant que frère autochtone il est de votre devoir d'appuyer une telle demande.
    De plus en réponse aux images d'un groupe d'autochtones vivant dans des
conditions lamentables, il est inconcevable et impardonnable en 2007 et dans
un pays riche comme le Canada que des autochtones vivent dans ces conditions.
    Nous avons besoin plus que jamais que nos frères et soeurs autochtones se
tiennent ensemble. Il ne s'agit pas de savoir qui est reconnu et qui ne l'est
pas mais de soutenir les autochtones qui vivent encore aujourd'hui de
l'injustice. Monsieur Picard vous des Premières nations, il est de votre
priorité de voir au bien-être de tous les autochtones de la province.
    Notre Chef Monsieur Guillaume Carle se dévoue à notre cause avec tous les
moyens qu'il dispose, si peu nombreux, je crois qu'il est de notre devoir de
l'appuyer au lieu de le dénigrer.
    De vrais hommes qui se tiennent debout pour une cause il n'en reste pas
beaucoup, vous Monsieur Picard qu'êtes-vous prêt à faire pour les autochtones?
Je mets en doute vos capacités à défendre même les droits des autochtones que
vous dites représenter et qui vous ont élu. Vous ont-ils élu pour dénigrer des
autochtones qui n'ont pas la fameuse reconnaissance du gouvernement? Qui a le
pouvoir de nous reconnaître nous les autochtones, si ce n'est pas nous-mêmes
par le sang autochtone qui coule dans nos veines, héritage de nos 7
générations précédentes?
    Seriez-vous en train d'aider les gouvernements à effacer les autochtones
que vous représentez? Je me questionne. Serait-il là le débat à savoir qui
nous reconnaît comme autochtone? Vous Monsieur Picard, j'en doute suite à vos
déclarations. Monsieur Picard par ces déclarations vous faites le sale boulot
du gouvernement en ne reconnaissant pas des autochtones. Nous subissons depuis
plus de 300 ans la répression des gouvernements. Dois-je vous rappeler qu'il y
a eu le plus grand génocide d'autochtones dans ce pays, nous avons été avertis
par de grands Hommes ou de Chefs de ce territoire et rien n'a été fait, mais
vous, Monsieur Picard vous êtes la continuité. Il serait souhaitable aux
Peuples des Premières Nations de revoir qui est vraiment apte à les
représenter. Nous demandons une rétraction de Monsieur Picard.
    Il est aberrant de constater avec quelle facilité les gens des Premières
nations dites sur réserve ont l'audace de délimiter le nombre de générations
devant être reconnus comme autochtones. Comment un père ou une mère qui a osé
avoir un enfant avec un non autochtone, peut-il dire à son enfant qu'il n'est
pas autochtone? Quand on parle de génocide autochtone par tous ces propos est
ces gestes il est évident que ce génocide a vu naissance dans les réserves.
Avec quel bonheur les gouvernements se délectent-t-ils devant ces
comportements?
    Quant à Monsieur Carle, il est beaucoup plus facile de prétendre qu'il
n'est pas autochtone, qu'il ne connaît pas les droits des autochtones, qu'il
ne connaît pas les droits ancestraux que de travailler au mieux être de la
collectivité autochtone.
    La Confédération des peuples autochtones du Québec et du Canada avec son
Grand Chef Monsieur Guillaume Carle, nous appuie et représente tous les
autochtones que vous rejetez encore du revers de la main.

    Déposé par;
    Chef Ginette Racette Chef de la Communauté Bedeque
    Chef Martine Flowers Chef de la Communauté Meshte Shipo
    Chef Lucien Fortier Chef de la Communauté Kapaikan
    Chef Yvon Dugas Chef de la Communauté Archigantegou




Renseignements :

Renseignements: Vice-chef Ginette Racette, (819) 562-9772

Profil de l'entreprise

CONFEDERATION DES PEUPLES AUTOCHTONES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.