Dernière enquête de l'IRB - Le bonheur, lourdement hypothéqué par la crise



    QUEBEC, le 2 avr. /CNW Telbec/ - Les effets de la crise économique se
répercutent directement sur le bonheur de la population. La dernière enquête
de l'IRB (www.indicedebonheur.com) révèle que près du tiers des répondants (31
%) affirment que la crise actuelle affecte leur niveau de bonheur.
    "C'est la première fois depuis la fondation de l'IRB en novembre 2006 que
je constate un si grand impact négatif sur le bonheur d'un événement ou d'un
élément qui prend sa source et sa racine du contexte social plutôt que
personnel. Une personne sur trois, c'est beaucoup" affirme Pierre Côté,
fondateur de l'IRB.
    Le tableau qui suit démontre l'impact direct de la crise sur le bonheur
selon le degré qu'elle affecte les répondants.

    
    - Très touché par la crise (3 %)                          IRB de 56,60
    - Un peu touché par la crise (28 %)                       IRB de 72,00
    - Pas vraiment touché par la crise (49 %)                 IRB de 79,00
    - Pas du tout touché par la crise (20 %)                  IRB de 84,80

    De tous les groupes, ce sont les personnes monoparentales qui sont les
plus affectées par la crise, 40 % d'entre elles l'affirmant.
    Les résultats de l'enquête nous permettent également de constater que les
impacts de la crise prennent de l'effet avec l'âge alors qu'ils décroissent
avec le niveau scolarité des répondants, ce qui confirme l'espèce de
protection additionnelle que procure une solide formation universitaire.

    Aucun secteur n'est épargné
    ---------------------------

    L'arrivée d'une crise économique provoque invariablement une
rationalisation des dépenses de consommation. L'enquête de l'IRB révèle que 50
% des répondants ont déjà envisagé de modifier certaines de leurs habitudes de
consommation alors que moins du quart (23 %) n'y ont pas encore pensé.
    Tous les secteurs sont touchés, mais aucun ne semble plus particulièrement
affecté comme en fait foi le tableau suivant alors que l'IRB demandait aux
répondants d'identifier les deux premiers postes de leurs dépenses qui sont ou
seront affectés.


    - Voyages et vacances                                               35 %

    - Sorties culturelles (spectacle, théâtre, cinéma, etc.)            34 %

    - Aménagement et rénovation (extérieure et intérieure)              34 %

    - Appareils et services électroniques (ordinateur,
      cellulaire, vidéo, etc.)                                          32 %

    - Alcool (vins, bières, spiritueux, etc.)                           29 %

    - Biens semi-durables (électroménagers, téléviseurs, etc.)          25 %

    - Loisirs, sports et sorties entre amis (e)s                         9 %

    - Alimentation (épicerie)                                            2 %


    Il est à noter que les hommes (26 %), les enfants uniques (26 %) et les
personnes affichant les revenus les plus élevés (31 %) sont les groupes où les
intentions de sabrer dans leurs dépenses sont le moins manifestes.
    A l'opposé, 6% des personnes monoparentales affirment qu'elles devront
couper dans l'essentiel, soit l'épicerie, ce qui confirme la vulnérabilité
financière des personnes dans cette situation.

    Dossier Montréal vs les régions
    -------------------------------

    L'IRB diffuse également sur son site (www.indicedebonheur.com) les
résultats d'une enquête sur la rivalité entre Montréal et les régions, une
rivalité plus perceptuelle que réelle et répandue.

    Pour tout savoir sur les résultats de ces enquêtes de l'IRB, consultez le
site www.indicedebonheur.com

    Cette enquête a été réalisée entre le 4 janvier et le 19 mars 2009 auprès
de 1 330 répondants, ce qui lui confère une marge d'erreur de 2,3 % 19 fois
sur 20.

    L'IRB (Indice relatif de bonheur) s'impose de plus en plus comme un
véritable observatoire social qui explore et détermine les caractéristiques,
attitudes, attributs et comportements qui favorisent l'amélioration du bonheur
des collectivités et de ceux et celles qui la composent.

    (*) L' IRB est une marque enregistrée appartenant à Côté communication
        conseil
    




Renseignements :

Renseignements: et entrevues : Pierre Côté, Fondateur, IRB, Chercheur et
analyste, (418) 524-7375, info@indicedebonheur.com; Source: Pierre Côté, IRB*

Profil de l'entreprise

Indice relatif de bonheur

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.