Dépôt du rapport du groupe de réflexion sur la famille - Le PLQ s'attaque au défi démographique



    MONTREAL, le 4 mars /CNW Telbec/ - A quelques jours du 30e Congrès des
membres de son histoire, le PLQ a rendu public aujourd'hui le quatrième et
dernier volet du document thématique qui sera présenté aux militants libéraux.
Le groupe de réflexion sur la famille, après deux mois de travail intensif, a
présenté les 24 propositions qu'il soumettra pour débats aux
2 500 participants qui seront réunis à Québec, les 7, 8 et 9 mars prochains.
    C'est M. Christian Ouellet, président de la Commission politique du PLQ,
et Mme Véronique Théorêt, présidente du groupe de réflexion sur la famille,
qui en ont fait la présentation.
    "Le défi démographique du Québec est immense. Même si nous assistons,
depuis 2006, à une augmentation importante du nombre des naissances au Québec,
le déclin graduel des 30 années précédentes a fragilisé notre situation
économique, politique et démographique. Il faut rattraper ce retard si on veut
maintenir notre qualité de vie et continuer à nous développer comme société",
a précisé M. Ouellet.

    Franchir une nouvelle étape

    "Déjà, avec le Soutien aux enfants, l'ajout de 40 000 nouvelles places en
garderie et le régime de congés parentaux le plus généreux en Amérique du
Nord, le gouvernement du PLQ a fait des pas de géant depuis 2003 pour doter le
Québec d'une politique familiale efficace et généreuse. Ce que nous proposons
aujourd'hui, c'est de franchir une nouvelle étape", a expliqué Mme Théorêt.
    Les propositions que déposent le groupe de travail visent, entre autres,
à lever le maximum d'obstacles afin que les Québécois aient autant d'enfants
qu'ils le veulent. Elles offrent également plus de souplesse pour préserver la
liberté de choix des parents, ainsi qu'un soutien financier prévisible et
constant. Parmi les mesures proposées :

    
    - Verser les allocations d'assurance parentale pendant 18 mois à la
      naissance ou à l'adoption d'un troisième enfant et des suivants;

    - Permettre aux parents qui le souhaitent de conserver et transformer
      deux semaines parmi celles prévues au régime québécois d'assurance
      parentale en banque de congés flottants utilisables à des fins
      familiales, au cours des trois années qui suivent la naissance de
      l'enfant;

    - Par souci d'équité, bonifier le crédit d'impôt remboursable pour frais
      de garde de manière à ce qu'il permette aux parents qui travaillent ou
      qui sont aux études d'obtenir un soutien gouvernemental comparable à
      celui dont profitent les parents d'enfants en garderie à tarif réduit;

    - Permettre aux parents qui le souhaitent et qui sont en attente de leur
      premier enfant d'anticiper le versement mensuel des allocations
      familiales "Soutien aux enfants" à compter de leur 5e mois de
      grossesse, de manière à les aider à mieux absorber les coûts financiers
      associés à la venue du premier bébé (lit d'enfant, siège de sécurité,
      aménagement de la chambre d'enfant, etc.);

    - Plafonner annuellement à 20% la part quotidienne que les parents
      doivent assumer sur les coûts totaux pour des places en garderie
      subventionnée.
    

    "Nous sommes d'avis que de telles propositions permettront aux jeunes
parents de mieux concilier le désir d'avoir des enfants et le désir
d'accomplissement professionnel, et à tous les parents d'être appuyés dans la
réalisation des nombreuses obligations qu'ils contractent envers leurs
proches", a résumé la présidente du groupe de réflexion.
    "Au contraire de l'ADQ, dont la politique familiale se limite à une seule
mesure : utiliser un milliard $ en fonds publics pour inciter des gens à
quitter le marché de l'emploi, nous sommes d'avis qu'il faut user de mesures
ciblées et de moyens raisonnables pour accroître la population active", a
rappelé M. Ouellet.

    Rappelons que, grâce au Soutien aux enfants et aux réductions d'impôt
consenties depuis 2003, les familles avec deux enfants paient moins d'impôt au
Québec que partout ailleurs au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Michel Rochette, Directeur des communications, Parti
libéral du Québec, 1-800-361-1047


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.