Dépôt du rapport de la CDPDJ sur le profilage racial - La Ville, le SPVM et la STM poursuivront leur lutte au profilage racial

MONTRÉAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - La Ville de Montréal, son service de police (SPVM) et la Société de transport de Montréal (STM) accueillent favorablement les recommandations du rapport de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) sur le profilage racial et ses conséquences. La Ville réitère qu'elle rejette sans équivoque toute forme de profilage, qu'il soit racial ou social, et qu'elle poursuivra sa lutte contre ce phénomène qui interpelle toute la société.

« Notre Administration est grandement préoccupée par la question du profilage racial et nous continuerons de prendre toutes les mesures nécessaires pour l'éliminer. À cet effet, nous entendons nous doter, d'ici l'automne, d'un plan d'action intégrant tous les services de la Ville pour prévenir et lutter contre la discrimination et le profilage racial. Nous offrons également notre entière collaboration au gouvernement du Québec pour la mise en œuvre des mesures proposées par la CDPDJ », a déclaré  Mme Jocelyn Ann Campbell, responsable du développement social et communautaire, des familles et des aînés au comité exécutif de la Ville de Montréal.

La Ville de Montréal adhère à la définition du profilage racial proposée par la CDPDJ et se montre très favorable à la recommandation du rapport à l'effet que le gouvernement du Québec prévoie davantage de mesures de lutte à la pauvreté. « Les personnes pauvres vivent des situations de précarité et sont sujettes à des iniquités sociales. En améliorant leurs conditions de vie, elles pourront faire valoir leurs droits et jouir d'une citoyenneté pleine et entière », a ajouté Mme Campbell.

Des efforts concertés de lutte au profilage racial

La lutte au profilage racial est une démarche concertée qui interpelle tous les services de la Ville, particulièrement son service de police qui mène des actions en la matière depuis plusieurs années. La Ville et le SPVM prévoient, entre autres, revoir les orientations municipales en matière de gestion et d'animation des espaces publics, améliorer les relations entre les policiers et les citoyens par la bonification du programme d'accueil des policiers dans les quartiers et développer une vigie sur la cohésion sociale visant à soutenir la réflexion et la mise en place de solutions favorisant la cohabitation urbaine harmonieuse.

« Nous reconnaissons que certaines problématiques de profilage racial existent, ce qui est inacceptable et ne sera pas toléré. À ce chapitre, le SPVM entend resserrer ses règles d'encadrement de manière à s'assurer que la relation police-citoyen soit caractérisée par le respect réciproque des individus. Toutefois, il est clair pour moi que la très vaste majorité des policiers du SPVM font un travail admirable, professionnel, dans un contexte pas toujours facile, et ne font pas de profilage racial », a souligné M. Marc Parent, directeur du SPVM.

La STM est également proactive en matière de lutte au profilage racial à Montréal. « La STM a mis sur pied en 1987 un programme d'accès à l'égalité pour assurer une meilleure représentation des femmes et des minorités ethniques et visibles au sein des effectifs des inspecteurs. Elle a également mis en place plusieurs autres initiatives, dont la formation de ses inspecteurs et de leurs cadres ainsi que l'élaboration d'une formation adaptée aux chauffeurs. Pour soutenir ses efforts, la Société s'est dotée d'une Direction diversité et respect de la personne, qui a notamment pour mandat d'être à l'affût des meilleures pratiques dans ce secteur, d'en assurer l'implantation et de collaborer avec ses partenaires sur une base continue », a expliqué M. Michel Labrecque, président du conseil d'administration de la STM.

La Ville de Montréal salue les efforts de la Commission (CDPDJ) et des individus qui ont participé aux travaux. Rappelons qu'elle a développé déjà des outils visant à prévenir et à réprimer toute forme de discrimination sur son territoire, tels que la Déclaration de Montréal contre la discrimination raciale en 1989, la Déclaration de Montréal pour la diversité culturelle et l'inclusion, la première politique contre le profilage racial du SPVM en 2004, puis la Charte montréalaise des droits et responsabilités en 2006.

SOURCE VILLE DE MONTREAL

Renseignements :

Source :           

Joëlle Lachapelle, attachée de presse
Cabinet du maire et du comité exécutif
514 872-4291
   
Renseignements:

Isabelle Poulin, relationniste
Division des affaires publiques, Ville de Montréal
514 872-4641
   


Ligne médias
SPVM
514 280-2015
   


Isabelle A. Tremblay
Affaires publiques, STM
514 280-4940     

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.