Dépôt du budget 2008-2009 du gouvernement du Québec - Un budget qui maintient les acquis pour Montréal



    MONTREAL, le 13 mars /CNW Telbec/ - Le maire de Montréal, monsieur Gérald
Tremblay, et le président du comité exécutif et responsable des finances,
monsieur Frank Zampino, constatent que certaines mesures du budget présenté
aujourd'hui par la ministre des Finances du Québec, madame Monique
Jérôme-Forget, contribueront à favoriser l'investissement et à soutenir
l'économie montréalaise.
    Monsieur Tremblay et monsieur Zampino notent également que des mesures à
caractère social de ce budget amélioreront la qualité de vie d'un certain
nombre de Montréalaises et de Montréalais.
    Par ailleurs, Gérald Tremblay et Frank Zampino espèrent toujours que le
gouvernement du Québec répondra positivement aux demandes de la Ville de
Montréal par une nouvelle mouture du projet de loi 22, afin de diversifier ses
sources de revenus et de lui donner accès à des sources de revenus de
croissance. Une demande qui est également formulée par l'Union des
municipalités du Québec et la Fédération québécoise des municipalités.
    "Montréal doit détenir les leviers administratifs et financiers qui
correspondent à son rôle de métropole et de moteur économique du Québec. Le
gouvernement du Québec doit donc reconnaître les efforts consentis par la
Ville de Montréal pour générer de la richesse et accepter d'en partager les
retombées. Le gouvernement doit aussi revoir le régime fiscal des
municipalités qui date d'une autre époque. Si Montréal n'a pas les moyens de
diversifier sa fiscalité et d'engendrer des rentrées de fonds supplémentaires,
c'est non seulement sa santé financière et sa capacité de répondre à ses
obligations qui seront affectées, mais également sa capacité de concurrencer
les autres grandes villes d'Amérique du Nord", insiste le maire de Montréal.
    "Plus de 72 % des revenus de la Ville de Montréal proviennent de l'impôt
foncier. Dans les autres provinces canadiennes, la part des revenus municipaux
provenant de la taxe foncière est de 50 %, alors qu'elle n'est que de 25 % aux
Etats-Unis. C'est pourquoi il est important et impératif de diversifier les
sources de revenus de Montréal de façon stable et récurrente", rappelle pour
sa part le président du comité exécutif.
    L'administration Tremblay-Zampino entend par ailleurs poursuivre ses
démarches pour inciter le gouvernement du Québec à accélérer la réalisation de
projets à forte incidence économique sur le territoire de Montréal, tels que
le Centre hospitalier de l'Université de Montréal, le Centre universitaire de
santé McGill, le Centre hospitalier universitaire de Sainte-Justine, la salle
de l'Orchestre symphonique de Montréal et le réaménagement de la rue
Notre-Dame. Il compte aussi sur la collaboration du gouvernement dans la mise
en oeuvre de son ambitieux plan de transport.
    Les autorités de la Ville de Montréal souhaitent également que le
gouvernement québécois signe rapidement l'entente cadre avec le gouvernement
du Canada pour la mise en oeuvre du plan Chantiers Canada. "La conclusion de
cette entente permettra de libérer des fonds pour l'accélération de projets
comme le Quartier des spectacles, la requalification de la cour de triage
Outremont, le Musée des Beaux-Arts de Montréal et le Musée de la
Pointe-à-Callière", souligne le maire Tremblay.




Renseignements :

Renseignements: François Goneau, Relations avec les médias, (514)
868-5859; Source: Renée Sauriol, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514)
872-4894, (514) 206-5434; Richard Caron, Cabinet du maire et du comité
exécutif, (514) 702-3538


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.