Déplacements des fonctionnaires - Le gouvernement répond aux allégations du député de Sanguinet

MONTRÉAL, le 15 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor, M. Martin Coiteux, répond aux allégations du député de Sanguinet, M. Alain Therrien, concernant les déplacements des fonctionnaires du gouvernement du Québec.

« J'invite le député de Sanguinet à arrêter de brandir un épouvantail et de semer la peur en faisant de la démagogie concernant l'impact de la mesure administrative qui vise à limiter les déplacements jugés non essentiels afin de gérer judicieusement les fonds publics. En aucun cas, la sécurité des citoyens ne doit être compromise, la mesure est très claire », a déclaré le ministre Coiteux.

Le 25 novembre dernier, une série de mesures a été annoncée par le gouvernement du Québec afin de resserrer la gestion des finances publiques. Une de ces mesures administratives consistait à limiter les dépenses associées aux frais de déplacement des fonctionnaires aux cas jugés essentiels et à soumettre ces dépenses à l'autorisation préalable du sous-ministre ou du dirigeant d'organisme, et ce, jusqu'au 31 mars 2015.

Cela dit, il a été également précisé que si une catégorie de déplacements en nombre important et de nature similaire est jugée systématiquement essentielle, le sous-ministre ou le dirigeant d'organisme peut accorder une autorisation générique applicable à cette catégorie afin d'éviter une trop grande lourdeur administrative. Une telle autorisation vise, par exemple, des activités d'inspection, de surveillance, d'enquête, de recouvrement, etc.

Il a clairement été souligné que cette mesure ne doit pas avoir pour effet d'augmenter les risques, de nuire à la prestation de services aux citoyens ou de compromettre leur sécurité, et ce, en toute circonstance.

« Les gestionnaires de l'État doivent appliquer avec jugement et discernement cette mesure. Il faut cesser ces allégations alarmistes qui ne font qu'inquiéter inutilement la population au nom de la simple partisanerie. Il s'agit d'une mesure raisonnable qui maintient les services sur l'ensemble du territoire sans compromettre les missions et les actions jugées essentielles des ministères et la sécurité des citoyens », a conclu le ministre Martin Coiteux.

 

SOURCE Cabinet du ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor

Renseignements : Source :Mme Marie-Ève Labranche, Attachée de presse, Cabinet du ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor, Tél. : 418 643-5926; Information : M. Jean Auclair, Relations avec les médias, Direction des communications, Secrétariat du Conseil du trésor, Tél. : 418 643-0875, poste 4064


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.