Démocratie et gouvernance des commissions scolaires - Pour la CSQ, il faut maintenant passer de la parole aux actes



    QUEBEC, le 21 fév. /CNW Telbec/ - "L'existence des commissions scolaires
étant maintenant assurée, il faut s'attaquer aux vrais problèmes. La ministre
Michelle Courchesne a initié un Forum sur la démocratie et la gouvernance des
commissions scolaires dans le but de mieux cerner les problématiques et les
défis qui attendent le réseau québécois de l'éducation. Nous nous attendons
maintenant à ce qu'elle passe de la parole aux actes et qu'elle propose
rapidement un plan d'action précis qui saura répondre aux préoccupations
exprimées durant ce forum", affirme Réjean Parent, président de la Centrale
des syndicats du Québec (CSQ), et les représentants syndicaux soit la
présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement du Québec
(FSE-CSQ), le président de la Fédération des professionnelles et
professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ) et la présidente de la
Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ), à l'occasion de la
clôture du Forum sur la démocratie et la gouvernance des commissions
scolaires.
    La CSQ et ses fédérations sont heureuses de constater l'intention de la
ministre de revoir la démocratie scolaire en précisant les rôles et les
responsabilités des différents paliers soit le ministère, les commissions
scolaires et les établissements d'enseignement. Cela était devenu nécessaire
et permettra d'assurer une meilleure cohérence et une meilleure équité afin de
garantir la réussite du plus grand nombre. La Centrale réitère que les
commissions scolaires doivent avoir la capacité d'encadrer plus fortement les
décisions des établissements et de leurs conseils d'établissement. Elles
doivent répartir équitablement les ressources entre les établissements, en
tenant compte des besoins exprimés par ces derniers et des inégalités sociales
et économiques sur leur territoire.

    Le financement de l'éducation

    Durant ce forum, plusieurs intervenants ont indiqué que les besoins dans
les écoles sont criants et doivent être pris en considération. En ce sens, la
CSQ demande à la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport de plaider
auprès des membres du gouvernement pour qu'un réinvestissement important se
fasse lors du prochain budget pour aider les commissions scolaires à remplir
la mission qui leur est confiée. Il faut investir ces sommes prioritairement
dans le soutien nécessaire aux enfants et aux adultes en formation présentant
des difficultés et dans la réduction du nombre d'élèves par classe. De plus,
le gouvernement doit tout mettre en oeuvre pour garantir que les sommes
investies soient utilisées à l'endroit prévu et répondent aux cibles et aux
objectifs fixés par le gouvernement et qu'elles ne soient pas dépensées aux
mauvais endroits.

    La démocratie scolaire et la participation aux élections

    Le taux anémique de participation aux élections scolaires témoigne d'un
malaise profond d'où la nécessité d'ouvrir un vaste chantier sur cette
question. La CSQ est profondément convaincue de la nécessité de revaloriser le
rôle des commissaires scolaires et de l'importance de mieux les préparer et de
mieux les sensibiliser aux lourdes responsabilités qui sont les leurs en
matière d'équité, de transparence et de reddition de comptes. "Nous
réaffirmons qu'il y aurait lieu de penser à réserver des postes au personnel
scolaire au conseil des commissaires afin de faire profiter les commissaires
de leurs expertises des enjeux éducatifs", affirme Réjean Parent.
    En terminant, la CSQ et ses fédérations entendent participer pleinement
aux suites qui seront données à ce forum car la démocratie scolaire est le
meilleur gage d'une éducation égalitaire, juste et équitable.

    Profil de la CSQ et des fédérations

    La CSQ est la plus importante organisation syndicale en éducation. Elle
compte près de 155 000 membres, dont plus de 100 000 en éducation. Les trois
fédérations du secteur scolaire affiliées à la CSQ seront représentées par
Johanne Fortier, présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement
(FSE-CSQ), Jean Falardeau, président de la Fédération des professionnelles et
professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ) et Diane Cinq-Mars,
présidente de la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ).




Renseignements :

Renseignements: Marjolaine Perreault, Attachée de presse CSQ, (514)
356-8888, poste 2610, Tél. cell.: (514) 235-5082,
Perreault.marjolaine@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.