Demande de reconduction des aides fiscales malavisées par la Mauricie - "Et où sont les aides fiscales pour Bécancour? Asbestos? Thetford Mines? Saint-Michel-des-Saints?" - Jacques Blouin et Robert Dutil, CREEE



    LEVIS, QC, le 4 déc. /CNW Telbec/ - "C'est triste de voir fermer l'usine
Belgo à Shawinigan et nous compatissons sincèrement avec les familles
touchées. Mais Shawinigan n'est pas seule : Norsk Hydro à Bécancour, Louisiana
Pacific à Saint-Michel-des-Saint, Mine Jeffrey à Asbestos et LAB Chrysotile à
Thetford Mines : on compte par milliers les pertes d'emplois dans les régions
dynamiques du Québec qui sont forcées d'endurer, en plus, la concurrence
déloyale des PME de la Mauricie qui profitent, depuis sept ans, d'aides
fiscales malavisées et inéquitables". C'est en ces termes qu'ont réagi
aujourd'hui MM. Jacques Blouin et Robert Dutil, respectivement président et
vice-président de la Coalition des régions pour l'entraide économique
équitable (CREEE), aux propos des élites locales de la Mauricie qui ont
réitéré hier la reconduction des aides fiscales malavisées en justifiant
celles-ci par la fermeture annoncée de l'usine Belgo d'AbitibiBowater à
Shawinigan.
    "Cela fait sept ans que les régions dynamiques du Québec endurent une
concurrence déloyale subventionnée par Québec. Sept ans que nos PME
manufacturières s'appauvrissent à cause d'une politique insensée de
cannibalisme économique. Nous, on ne demande pas de privilège fiscal : on
demande l'équité sur les marchés, une concurrence juste et loyale, pour que
les prix reflètent l'offre et la demande. Qu'on aide les régions en
difficulté, soit, mais pas n'importe comment, comme c'est le cas
actuellement", de déclarer M. Dutil.
    Pour M. Blouin, les avantages fiscaux exclusifs accordés à la Mauricie
sont discriminatoires pour les autres régions : "Que les PME de
Trois-Rivières, une ville bien pourvue en infrastructures et en services,
reçoivent des avantages que n'ont pas celles de Bécancour, d'Asbestos, de
Thetford Mines ou de Saint-Michel-des-Saints, c'est une pure aberration et ça
ne résiste pas à l'analyse. Il est temps que le premier ministre, M. Jean
Charest, se réveille et agisse dans ce dossier, lui qui a complètement évacué
l'enjeu de son Plan d'action manufacturier", a réitéré M. Blouin.

    Pour créer de la vraie richesse, une Charte d'entraide équitable des
    régions

    Issue de la mobilisation grandissante d'entreprises et de groupes
victimes des programmes malavisés de Québec et fort de l'appui d'une
quarantaine de CLD, SDE et autres groupes économiques, la CREEE mène plusieurs
activités de front pour rallier les Québécois à la vision rassembleuse de
l'entraide équitable. Tous les groupes, entreprises, municipalités et
particuliers qui souhaitent adhérer à la CREEE peuvent le faire sur le site
Internet de l'organisme, au www.entraideequitable.com.




Renseignements :

Renseignements: Guy Leroux, CREEE, Cell.: (514) 993-1729,
gleroux@entraideequitable.com

Profil de l'entreprise

COALITION DES REGIONS POUR L'ENTRAIDE ECONOMIQUE EQUITABLE (CREEE)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.