Déjà éprouvées, les familles feront les frais de la récession



    OTTAWA, le 22 janv. /CNW Telbec/ - CNW Telbec/Selon l'étude de l'Institut
Vanier de la famille (IVF) publiée aujourd'hui, les effets du ralentissement
économique actuel se feront sentir pendant de nombreuses années à venir au
sein des foyers. Dans la dixième édition de son importante étude L'état actuel
du budget de la famille canadienne - Rapport 2008, l'Institut place la
situation actuelle en contexte et constate qu'il aura toujours fallu beaucoup
de temps avant que les familles canadiennes ne récupèrent des récessions
passées.
    Roger Sauvé, l'auteur du rapport, a étudié divers indicateurs clés comme
le taux d'emploi et le revenu des ménages, ce qui lui a permis de constater
que de nombreuses années peuvent passer avant que l'on ne regagne le terrain
perdu depuis le début d'une récession. Lors de la dernière récession, au cours
des années 1990, il aura fallu cinq ans pour que l'économie récupère les 350
000 emplois perdus, neuf ans pour que le taux de chômage revienne à la
normale, et dix ans pour que le revenu des ménages retourne au niveau où il se
trouvait avant que l'économie ne se détériore.
    "Sur le plan budgétaire, en moyenne, les familles canadiennes
connaissaient déjà des temps durs lorsque la situation économique a commencé à
mal tourner; elles sont donc loin d'avoir la marge nécessaire pour amortir les
chocs économique tels que celui d'aujourd'hui", explique Clarence Lochhead,
directeur exécutif de l'Institut Vanier de la famille.
    "Bien que le ménage moyen ait vu ses revenus augmenter de 12 % depuis
1990, ses dépenses et sa dette totale ont respectivement gonflé de 24 % et de
71 %, ce qui représente une hausse six fois plus importante que celle des
revenus. Les familles peinent de plus en plus à joindre les deux bouts et,
dans nombre de cas, n'y parviennent pas du tout", ajoute Lochhead.
    En outre, il souligne que la plupart des familles organisent leur budget
en fonction de deux salaires, par nécessité. "Si l'un des deux conjoints perd
son emploi, il ne s'agit plus d'un simple inconvénient, mais d'un coup dur
pour toute la famille, sur les plans du logement, de la nourriture et de
l'habillement."
    Parmi les principales constatations du rapport, que l'on peut télécharger
sur le site Web de l'Institut Vanier au www.ivfamille.ca, notons les suivantes
:
    
    - les niveaux d'endettement sont critiques : la dette moyenne des ménages
      a monté en flèche pour s'élever à plus de 90 000 $ en 2008;
    - les épargnes annuelles ont chuté à 3 % du revenu disponible en 2008,
      alors qu'elles se situaient à 13 % en 1990;
    - le ratio de la dette par rapport à l'avoir net n'a jamais été aussi
      élevé en 44 ans;
    - les ratios d'endettement et d'épargne des ménages canadiens sont plus
      semblables à ceux des Etats-Unis qu'on ne le croit généralement;
    - plus de 600 000 ménages affichent maintenant un ratio du service de la
      dette de plus de 40 %, un pourcentage dangereusement élevé.
    

    Au moment où le gouvernement fédéral prépare son budget et planifie un
programme largement déficitaire en vue de relancer l'économie, Lochhead
suggère qu'outre les projets d'investissement pour la construction
d'autoroutes, de ponts et autres infrastructures, le gouvernement devrait
penser à injecter des fonds  dans l'"infrastructure sociale" et le "capital
humain" s'il veut aider les familles canadiennes à traverser cette période
particulièrement difficile.
    Pour télécharger le rapport
http://www.vifamily.ca/library/cft/finfam08.pdf




Renseignements :

Renseignements: ou pour demander une entrevue: Clarence Lochhead,
Directeur exécutif, Institut Vanier de la famille, (613) 228-8500 p. 214,
clochhead@vifamily.ca, http://www.ivfamille.ca; Roger Sauvé, Président, People
Patterns Consulting, (613) 931-2476, peoplepatternsconsulting@sympatico.ca,
http://www.peoplepatternsconsulting.com

Profil de l'entreprise

INSTITUT VANIER DE LA FAMILLE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.