Dégel des droits de scolarité - La CSN déplore vivement la décision du gouvernement



    MONTREAL, le 28 juin /CNW Telbec/ - La CSN déplore vivement que le
gouvernement vienne de donner le feu vert au dégel des droits de scolarité.
"Il est plus que regrettable que le gouvernement ait choisi d'aller de l'avant
avec cette mesure." indique Denise Boucher, vice-présidente de la CSN
responsable du dossier de l'éducation.
    Pour la CSN, persister dans cette voie indique que le gouvernement se
préoccupe peu de la question de l'accessibilité aux études supérieures.
    "Avancer que les modifications au régime des prêts et bourses vont
permettre à 70 000 étudiantes et étudiants d'éponger la hausse des droits de
scolarité, c'est faire fi du fait que 60 000 autres devront absorber cette
même hausse", affirme Denise Boucher. Elle souligne également que les mesures
annoncées sont en vigueur pour l'année 2007-2008 seulement...
    La CSN réitère qu'un vaste débat public pour étudier à fond la question
du financement des universités est nécessaire. "Ce n'est certes pas en
augmentant le fardeau financier des étudiantes et des étudiants que l'on
réglera cette question", conclut madame Boucher.

    La Confédération des syndicats nationaux compte plus de 300 000
travailleuses et travailleurs de tous les types de milieux de travail, tant
dans le secteur privé que dans le secteur public. Elle est l'organisation
syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au Québec.




Renseignements :

Renseignements: France Désaulniers, Conseillère aux communications, CSN,
(514) 598-2169 Cel.: (514) 219-2947


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.