Déclenchement de la grève au Metro-GP de Cabano

RIMOUSKI, QC, le 4 août /CNW Telbec/ - À l'issu des deux dernières journées de négociation qui se sont tenues les 2 et 3 août, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs en alimentation de Cabano (CSN), ont rejeté à 95,2% les dernières offres patronales.

Exaspérés par le mépris que Metro semble avoir envers ses salariés et la population de Cabano et des environs, les quelque 70 syndiqués ont décidé d'exercer le mandat de grève voté à l'unanimité au début juillet à partir de ce matin 9 h.

En effet, tout au long de ces deux journées de négociation, le syndicat est allé de compromis en compromis, pour se heurter à l'indifférence patronale, ces derniers allant jusqu'à ajouter des demandes qui jusque-là n'avaient fait l'objet d'aucune discussion.

"Plus on cherche un règlement, plus Metro cherche la confrontation", de préciser la présidente du syndicat Carole Caron.

Parmi les nombreux points en litige, notons :

    
      Le nombre de cadres, l'arbitrage médical en cas de contestation, le
      temps supplémentaire, les congés fériés, les vacances, les congés
      occasionnels, les avantages des salariés à temps partiel, l'assurance
      collective, le régime de retraite, les échelles salariales, la création
      d'un mécanisme pour contrer le rattrapage par le salaire minimum, la
      durée de la convention et finalement, les salaires.
    

Rappelons que pourtant, une entente correspondant à la plateforme syndicale est intervenue en juillet avec Metro P.E Prix de Jonquière et le syndicat de ce supermarché.

Plus déterminés que jamais à obtenir une convention collective satisfaisante, les syndiqués tiennent à rappeler à monsieur Charles Boilard, directeur des Ressources humaines, division GP qu'il a manqué à sa parole.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs en alimentation de Cabano (CSN) fait partie du regroupement de plus d'une trentaine de syndicats de la Fédération du commerce - CSN, actuellement en négociation coordonnée dans le but de mettre un terme à la dégradation de leurs conditions de travail due à la concurrence féroce que se livrent les grandes chaînes d'alimentation sur le dos des travailleurs.

SOURCE CSN

Renseignements : Renseignements: Yves Lévesque, conseiller syndical à la mobilisation, Conseil central du Bas-Saint-Laurent - CSN, Tél: 418 725-9964


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.