Déclaration du président de la FCM à la suite de la rencontre à Ottawa des ministres provinciaux et territoriaux responsables du logement et de groupes nationaux



    OTTAWA, le 8 oct. /CNW Telbec/ - Le président de la FCM et maire de
Sherbrooke (Québec), Jean Perrault, a déclaré ce qui suit :
    "La publication, hier, du programme du Parti conservateur a encouragé les
gouvernements municipaux dans une certaine mesure en remettant à l'ordre du
jour les enjeux du logement abordable et de l'itinérance.
    "Dans son programme, le parti s'engage à consacrer 1,9 milliard de
dollars afin de prolonger les programmes nationaux existants pour le logement
abordable et l'itinérance, et promet de collaborer avec les gouvernements
provinciaux, territoriaux et municipaux ainsi qu'avec les groupes
communautaires afin d'élaborer des solutions "concrètes et à long terme" à ces
enjeux.
    "La rencontre d'aujourd'hui des partenaires dans le domaine du logement a
fourni une bonne occasion de tirer parti de ces engagements et de l'attention
captée par ces questions depuis la parution de l'étude de la FCM, Soutenir
l'élan - Recommandations pour un plan d'action national en matière de logement
et d'itinérance, le 25 janvier 2008.
    "Aujourd'hui, j'ai présenté huit principes pour l'élaboration d'un plan
d'action national de 10 ans en matière de logement abordable et d'itinérance.
En s'appuyant sur ces principes directeurs, les divers ordres de gouvernement
peuvent travailler ensemble pour que tous les Canadiens soient désormais
assurés d'un chez-soi sûr et abordable.

    "Les huit principes directeurs

    
    1. L'importance du logement - Le logement occupe une grande place dans
       l'économie, puisqu'il représente 6 pour cent du PIB et 15 pour cent
       des dépenses globales des ménages.
    2. L'importance du rôle des gouvernements - Un ménage canadien sur six
       est incapable de suivre l'évolution du marché du logement, et le
       gouvernement doit appuyer la mise en oeuvre de solutions pour ces
       Canadiens.
    3. L'importance des partenariats - Le logement est un domaine
       multidisciplinaire et à multiples facettes, englobant un vaste
       éventail de services dans tous les ordres de gouvernement de même que
       dans les secteurs privé et communautaire. Les rôles et les
       responsabilités doivent être précisés.
    4. L'importance des sources de financement - Il est essentiel que les
       gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, qui ont accès à
       des revenus fiscaux progressifs comme les impôts sur le revenu,
       s'engagent à investir dans le logement. A l'inverse, les impôts
       fonciers sont une source de revenus mal adaptée et insuffisante pour
       résoudre les problèmes de logement.
    5. L'importance d'un engagement à long terme - Pour s'engager à long
       terme dans le processus, les parties prenantes qui dépendent d'un
       appui financier doivent savoir longtemps d'avance qu'elles auront
       accès à des ressources suffisantes.
    6. L'importance d'un cadre de financement souple - Les problèmes de
       logement diffèrent d'une ville à une autre et d'une collectivité à une
       autre, et évoluent aussi avec le temps. Les cadres de financement
       doivent donc être souples et adaptables, plutôt que prescriptifs et
       restrictifs.
    7. L'importance des mesures fiscales - Le gouvernement fédéral devrait
       utiliser ses outils fiscaux afin d'inciter les promoteurs à faire des
       investissements qui auraient peu d'attraits autrement, de façon à
       appuyer et à élargir le rôle du marché privé dans le logement
       abordable.
    8. L'importance de la reddition de compte - Pour stimuler les progrès, il
       faut fixer des cibles précises et faire état régulièrement et
       publiquement des réalisations.
    

    "Au même titre que le logement abordable, d'autres enjeux préoccupants au
pays, comme l'état de nos infrastructures publiques vieillissantes,
nécessitent des solutions concrètes et à long terme.
    "Sur ce plan également, le programme électoral conservateur est
encourageant puisqu'il souligne l'importance des investissements fédéraux dans
les routes et les ponts locaux, les transports collectifs et les systèmes de
traitement de l'eau potable et des eaux usées. La FCM salue les efforts
démontrés par chacun des partis pour continuer de bâtir un Canada plus fort,
en investissant à long terme dans les infrastructures municipales.
    "A l'instar de tous les élus municipaux, je serai heureux de collaborer
avec le prochain gouvernement du Canada à la recherche de solutions concrètes
aux enjeux fondamentaux pour les citoyens de notre pays."




Renseignements :

Renseignements: Maurice Gingues, (613) 907-6395, mgingues@fcm.ca

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.