Déclaration du ministre Lebel, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités

OTTAWA, le 17 nov. 2011 /CNW/ - Le reportage « Airline Safety at Risk? » produit par Frédéric Zalac de Radio-Canada, diffusé le 9 novembre à l'émission The National sur les ondes de CBC, et dont la diffusion est prévue le 17 novembre à l'émission Enquête, sur les ondes de Radio-Canada, induit les gens en erreur sur le programme de surveillance de la sécurité aérienne de Transports Canada.

Transports Canada a été la première administration d'aviation civile au monde à mettre en œuvre les systèmes de gestion de la sécurité (SGS), qui constituent maintenant une norme mondiale. L'Organisation de l'aviation civile internationale a reconnu Transports Canada comme étant un chef de file mondial sur le plan de la mise en œuvre de systèmes de gestion de la sécurité.

Par la mise en œuvre d'une réglementation sur les SGS pour les transporteurs aériens commerciaux, Transports Canada renforce la culture de sécurité de ces organisations. Les SGS exigent des transporteurs qu'ils appliquent des politiques et des procédures de sécurité pour déceler les problèmes de sécurité potentiels et de les corriger avant que se produisent des accidents. Contrairement à ce que laisse sous-entendre le reportage, ce processus s'ajoute aux activités d'inspection rigoureuses que Transports Canada mène dans tous les secteurs de l'industrie du transport aérien.

Un système de gestion de la sécurité efficace permet au transporteur aérien de remédier aux risques à la sécurité aérienne avant qu'ils entraînent des incidents. Ainsi, le Canada est passé d'un système réactif doté d'une approche descendante en matière de gestion, où les mesures étaient prises en réaction aux incidents liés à la sécurité, à un système proactif visant à prévenir les accidents.

Grâce aux SGS, Transports Canada a aussi étendu ses activités d'inspection; plus de dix milles inspections sont menées chaque année au sein de petits et gros transporteurs. De fait, 70 % du budget alloué à la sécurité aérienne est consacré aux inspections.

Il ne faut pas considérer les évaluations des SGS et les inspections traditionnelles comme séparées ou opposées. Elles constituent en fait des éléments complémentaires d'un des systèmes de sécurité aérienne les plus sécuritaires au monde - un système dans lequel nous pouvons tous faire confiance.

Transports Canada a instauré en 2005 la première série de dispositions réglementaires sur les SGS. Depuis ce temps, le nombre d'accidents a diminué. En 2009, le nombre total d'accidents a été le plus bas en dix ans. Ces données montrent que nous sommes dans la bonne voie.

Mme Wendy Tadros, présidente du Bureau de la sécurité des transports (BST), a déclaré que les systèmes de gestion de la sécurité sont « un puissant outil de gestion reconnu à l'échelle mondiale, grâce auquel les organisations peuvent trouver les ennuis avant que les ennuis ne les trouvent ». Le BST croit, a-t-elle ajouté, que « les SGS constituent la bonne solution ».

Le capitaine Dan Adamus, président du conseil canadien de la Air Line Pilots Association (ALPA) a dit que « les programmes de SGS assurent une sécurité constante par la combinaison de mesures de niveau approprié incitant à la production de rapports de la part d'employés de première ligne, à la vérification interne et à la surveillance de la réglementation » [traduction]. Il a ajouté que « le Canada est un chef de file mondial dans l'adoption de programmes de SGS, et l'ALPA est fière d'y collaborer » [traduction].

Notre gouvernement s'engage à préserver le statut de chef de file du Canada en matière de sécurité aérienne. Le Canada possède l'un des réseaux aériens les plus sécuritaires au monde, et Transports Canada est déterminé à renforcer la sécurité aérienne en modernisant la façon dont il mène ses activités.

Je vous prie de recevoir mes salutations les plus sincères.

L'honorable Denis Lebel,

Ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités

SOURCE Transports Canada

Renseignements :

Pierre Floréa
Attaché de presse
Cabinet de l'honorable Denis Lebel
Ministre des Transports, de l'Infrastructure et
des Collectivités et ministre de l'Agence de
développement économique du Canada
pour les régions du Québec, Ottawa
613-991-0700


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.