Déclaration de Jacques Parizeau - Ecole québécoise : Cessons de jouer au pyromane et agissons



    MONTREAL, le 11 sept. /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec
(CSQ) tient à réagir à certains propos de l'ancien premier ministre du Québec,
M. Jacques Parizeau, concernant le gâchis scolaire, rapportés ce matin par le
Journal de Montréal. "Il est inutile de prétendre à la catastrophe pour
l'école québécoise, car ce n'est pas le cas pour toutes et tous. L'école
québécoise fonctionne bien pour deux élèves sur trois, mais laisse tomber le
troisième. C'est là tout le drame et c'est justement pour ces élèves qu'il
faut se relever les manches", affirme Réjean Parent, président de la CSQ.
    Ce que nous devons constater collectivement aujourd'hui, c'est que les
élèves qui ne réussissaient pas au moment des Etats généraux sur l'éducation
il y a plus de 10 ans, ne réussissent pas plus aujourd'hui. Le taux de
diplomation et le taux de décrochage n'étaient pas plus reluisants qu'ils ne
le sont maintenant. Faut-il rappeler que nous sommes toujours loin des
objectifs des Etats généraux qui visaient un taux de diplomation de 85 % pour
2010, alors que nous sommes toujours à 71,9 %.
    Monsieur Parizeau rappelle avec justesse que la révolution scolaire a été
la partie la plus importante de la Révolution tranquille. "On a construit, on
a recruté, on a augmenté les impôts pour financer", affirme-t-il. Pour la CSQ,
cette solution est toujours de mise contrairement à ce que M. Parizeau prétend
à savoir "que ce n'est plus de ressources, ni d'argent qu'il s'agit
aujourd'hui". Rappelons que le Québec est la province qui dépense le moins en
éducation dans l'ensemble du Canada. En effet, il faudrait réinvestir près de
700 millions dans le réseau primaire et secondaire pour rejoindre le niveau de
financement de la moyenne des autres provinces.

    Refaire de l'éducation une priorité nationale

    La CSQ plaide depuis des mois qu'il est temps de faire de l'éducation une
véritable priorité nationale. Si l'on tient compte des défis qui pointent à
l'horizon, entre autres, au sujet des besoins futurs de main-d'oeuvre, nous
avons déjà perdu trop de temps. La Centrale est également d'avis qu'il faut
intervenir à différents niveaux et arrêter le saupoudrage des mesures comme
c'est le cas en ce moment. Entre autres, il faut agir sur la pauvreté, car il
y a un lien direct entre la pauvreté et la réussite scolaire. Il faut agir dès
la petite enfance pour mieux définir les problèmes dans le but de permettre un
meilleur passage vers l'école. Il faut éliminer la concurrence entre les
établissements privé/public et public/public. Il faut assurer de meilleures
conditions d'apprentissage et de réussite pour toutes et tous, entre autres,
en réduisant la taille des classes et en mettant un frein à l'intégration
massive des élèves en difficulté au sein des classes dites ordinaires sans les
ressources nécessaires ou l'absence de services professionnels ou de soutien.
    Rappelons qu'à la suite de ses Rendez-vous CSQ de l'éducation 2008 dans
16 régions du Québec, la CSQ a présenté cinq propositions pour assurer une
éducation de qualité, juste et égalitaire. Elle se réjouit également de la
Commission parlementaire sur le décrochage scolaire qui aura lieu à l'automne
et qui permettra d'approfondir un problème important de l'école québécoise.

    Profil de la CSQ

    La CSQ représente quelque 160 000 membres, dont plus de 100 000 dans le
secteur public. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en
éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la
santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des
loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.




Renseignements :

Renseignements: Marjolaine Perreault, Attachée de presse CSQ, Cell.:
(514) 235-5082, perreault.marjolaine@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.