Déclaration conjointe du chef national Phil Fontaine et du chef régional A-in-chut (Shawn Atleo)



    OTTAWA, le 15 oct. /CNW Telbec/ - Le chef national Phil Fontaine et le
chef régional de la Colombie-Britannique A-in-chut (Shawn Atleo) ont félicité
aujourd'hui le gouvernement provincial, qui a déposé à l'assemblée législative
l'entente finale conclue avec la nation Tsawwassen. Cette entente, qui
constitue le premier traité à être ratifié dans le cadre du processus des
traités de la Colombie-Britannique, marque une autre étape importante dans la
voie vers la réconciliation et l'établissement d'une nouvelle relation fondée
sur la reconnaissance et le respect entre le Canada, la Colombie-Britannique
et les Premières nations.
    Cette entente finale respecte la volonté de la nation Tsawwassen. Dans un
esprit de respect et en reconnaissance de son autonomie, nous félicitons la
nation Tsawwassen pour cette étape significative vers l'autodétermination et
le règlement des divergences en ce qui concerne son droit de propriété
ancestral et celui de l'Etat.
    Toutefois, le dépôt de l'entente finale conclue avec la nation Tsawwassen
met en lumière le fait que d'importants obstacles subsistent toujours, comme
l'ont démontré clairement la manifestation tenue à l'extérieur de l'assemblée
législative aujourd'hui et le recours juridique entamé récemment par Sencot'en
C'A,I, Newel au sujet des droits ancestraux issus du traité Douglas de 1852.
Il est évident que les Premières nations, tant celles qui sont visées par le
processus que les autres, demeurent mécontentes du refus du Canada et de la
Colombie-Britannique de modifier leurs politiques et les mandats de leur
négociateur pour favoriser l'avancement des travaux devant les tribunaux.
    Les revendications globales du gouvernement fédéral et les politiques
liées à ses droits inhérents sont également une source de préoccupation pour
les Premières nations. Ces politiques semblent exiger l'abolition des droits
ancestraux des Autochtones et elles restreignent le mandat des négociateurs
fédéraux dans la recherche d'une solution pour régler le conflit touchant les
droits de propriété des Premières nations et de l'Etat.
    Ces facteurs ont amené beaucoup de frustration et ont retardé les travaux
aux tables de négociation des traités, et les Premières nations visées par le
processus des traités de la Colombie-Britannique réclament toujours des
changements aux mandats du Canada et de la Colombie-Britannique.
    Le non-respect de traités historiques a entraîné de nombreuses
revendications contre le gouvernement fédéral et a alimenté la frustration des
Premières nations de la Colombie-Britannique ayant conclu des traités
historiques avec l'Etat. Comme le démontre clairement le recours entamé
récemment par Sencot'en C'A,I,Newel, il est urgent que le Canada, la
Colombie-Britannique et les Premières nations amorcent des discussions au
sujet du respect des traités tant historiques que modernes.
    Les bons résultats auxquels sont parvenus récemment les Premières nations
et le gouvernement fédéral en collaborant pour réviser certaines politiques du
gouvernement concernant les revendications prouvent qu'avec de la volonté
politique, il est possible de réaliser d'importants progrès pour résoudre un
différend relativement rapidement.
    Le chef national Phil Fontaine et le chef régional A-in-chut (Shawn
Atleo) ont exhorté le Canada et la Colombie-Britannique à prendre des mesures
immédiates pour travailler de concert avec les Premières nations afin
d'élaborer des politiques, des mandats et des précédés plus efficaces pour
résoudre les nombreux litiges en cours portant sur le territoire, les
ressources et l'exercice du pouvoir en Colombie-Britannique.

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Joan McEwen, directrice des communications, APN, (613)
241-6789, poste 242, (613) 324-3329 (cellulaire), jmcewen@afn.ca; Nancy Pine,
conseillère en communications, bureau du chef national, (613) 241-6789, poste
243, (613) 298-6382 (cellulaire), npine@afn.ca; Josée Bellemare, agente de
communications bilingue, (613) 241-6789, poste 336, (613) 327-6331
(cellulaire), jbellemare@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.