Déclaration commune de la ministre de la Santé et de la ministre des Affaires autochtones et du Nord à propos des suicides en Saskatchewan

OTTAWA, le 21 oct. 2016 /CNW/ - Comme tous les Canadiens, nous avons appris avec beaucoup de chagrin la nouvelle des récents suicides dans les communautés des Premières Nations de la Saskatchewan. Nous offrons nos plus sincères condoléances aux familles et aux communautés touchées.

Aucune communauté ne devrait avoir à faire face à des circonstances conduisant ses jeunes à perdre espoir. Nous sommes déterminées à travailler avec les jeunes et les dirigeants des Premières Nations, de même qu'avec le gouvernement de la Saskatchewan, pour répondre immédiatement à cette crise et pour trouver des solutions à long terme provenant de la communauté.

Santé Canada et Affaires autochtones et du Nord Canada travaillent en étroite collaboration avec la communauté de Lac La Ronge et la Nation crie de Peter Ballantyne concernant la voie à suivre. Ensemble, nous resserrons les liens avec la Nation crie de Peter Ballantyne et avec la communauté de Deschambault Lake afin de nous assurer d'être à l'écoute de leurs besoins et de mettre à profit leurs forces alors qu'ils dirigent eux-mêmes l'intervention contre la crise qui sévit dans leurs communautés.

Santé Canada s'est assuré que les intervenants en santé mentale et autres professionnels de la santé demandés par les communautés soient mis à leur disposition. À Stanley Mission, Santé Canada soutient les organismes partenaires afin que sept thérapeutes en santé mentale puissent fournir des services de counseling aux jeunes à risque tous les jours de la semaine. Tout cela vient s'ajouter aux 34 millions de dollars versés cette année à nos partenaires de la Saskatchewan pour financer des programmes dans le domaine de la santé mentale.

Malheureusement, la Saskatchewan n'est pas la seule à être confrontée à ces vagues de suicides. C'est pourquoi nous avons annoncé, en juin, un investissement de 69 millions de dollars pour mettre sur pied des équipes d'intervention en cas de crise et accroître le nombre d'équipes de mieux-être mental à la disposition des communautés inuites et des Premières Nations. Nous avons aussi mis en place une ligne nationale d'intervention de crise accessible à toute heure du jour, tous les jours. Des services de counseling adaptés à la culture sont fournis en français, en anglais et, si les gens le demandent, en cri, en ojibwa et en inuktut. Si vous vivez une situation difficile et que vous avez besoin d'aide, composez sans frais le 1‑855‑242‑3310 pour joindre la Ligne d'écoute d'espoir pour le mieux-être des Premières Nations et des Inuits.

Pour améliorer réellement la santé et le mieux-être des Autochtones et pour leur donner de l'espoir, nous devons former un véritable partenariat avec les communautés autochtones. Plus important encore, nous devons écouter ce que les jeunes ont à dire et tenir compte de leurs idées quant à la promotion d'une identité personnelle et culturelle solide. Nous avons à cœur d'appuyer les programmes linguistiques et culturels, de même que les méthodes de guérison traditionnelles, et nous veillerons à ce que les soins de santé fournis soient respectueux des valeurs culturelles.

Nous sommes conscientes que les communautés ont besoin de bien plus que des solutions à court terme et c'est pourquoi le gouvernement est déterminé à faire des investissements à long terme. Pour faire avancer le travail essentiel de réconciliation, le budget de 2016 prévoit des investissements sans précédent en éducation, en aide à l'enfance, en logement et en infrastructure, y compris des infrastructures culturelles et récréatives, en fonction de solutions communautaires. D'un bout à l'autre du pays, ces nouveaux fonds permettront la construction, l'exploitation et la rénovation de 2 700 unités d'habitation. Des fonds serviront également à soutenir 195 projets relatifs à l'eau potable, dont 26 visant à éliminer les avis sur la qualité de l'eau potable, ainsi que 118 écoles et 126 autres projets d'infrastructure durant le présent exercice seulement.

Nos enfants sont notre avenir, et nous ne pouvons pas nous permettre qu'un seul d'entre eux cède au désespoir. Nous sommes résolues à collaborer avec les communautés autochtones, notamment les jeunes et les dirigeants, pour promouvoir la guérison et aider nos jeunes à retrouver l'espoir afin de mettre fin à tous ces suicides.

 

L'honorable Jane Philpott, C. P., députée

Ministre de la Santé

L'honorable Carolyn Bennett, C.P., députée

Ministre des Affaires autochtones et du Nord

 

SOURCE Santé Canada

Renseignements : Andrew MacKendrick, Cabinet de l'honorable Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200; Relations avec les médias: Santé Canada, 613-957-2983; Sabrina Williams, Attachée de presse, Cabinet de l'honorable Carolyn Bennett, 613-697-8316; Relations avec les médias, Affaires autochtones et du Nord Canada, 819-953-1160


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.