Décès d'un travailleur sur un chantier de construction: la CSST dépose son rapport d'enquête



    SAINT-ROMUALD, QC, le 13 juin /CNW Telbec/ - La Commission de la santé et
de la sécurité du travail (CSST) dévoile aujourd'hui les conclusions de son
enquête sur l'accident qui a entraîné le décès de M. Réal Beaudoin. Le
25 septembre 2006, le travailleur fait une chute de plus de six mètres, alors
qu'il s'affaire au lattage d'une toiture sur un chantier de construction à
Thetford Mines. L'enquête révèle, entre autres, que la gestion de la sécurité
des travaux en hauteur sur le chantier est déficiente.

    Rappel des événements
    ---------------------

    Les Randonnées Lessard est une entreprise spécialisée dans les randonnées
équestres. Le jour de l'accident, M. Beaudoin travaille au lattage d'une
toiture avec un autre travailleur. Ils entreprennent leur tâche tôt le matin
et s'y consacrent toute la matinée. Vers 10 h, le deuxième travailleur manque
de lattes pour poursuivre le lattage; il demande à M. Beaudoin d'aller en
chercher. Alors qu'il se dirige vers l'emplacement où sont entreposées les
lattes, M. Beaudoin met le pied sur une latte qui cède. Il fait une chute de
plus de six mètres sur un plancher de béton. Le deuxième travailleur descend
pour lui porter assistance et constate qu'il est gravement blessé. Il court
alors avertir l'employeur et maître d'oeuvre qui contacte immédiatement les
services d'urgence. M. Beaudoin est transporté à l'hôpital où son décès est
constaté.

    Constatations de la CSST
    ------------------------

    L'enquête a permis à la CSST de retenir les trois causes suivantes pour
expliquer l'accident :

    
    - la rupture des matériaux de faible résistance utilisés pour le lattage
      de la toiture entraîne la chute du travailleur;

    - la chute du travailleur se poursuit jusqu'au sol après la rupture de la
      latte; en effet, aucun dispositif n'était présent pour arrêter la
      chute.

    - la gestion de la sécurité des travaux en hauteur sur le chantier est
      déficiente.
    

    Exigences de la CSST
    --------------------

    La CSST a exigé de l'employeur que des mesures de sécurité soient mises
en place afin de protéger les travailleurs contre les risques de chute en
hauteur.
    L'employeur et maître d'oeuvre s'est conformé aux exigences de la CSST.

    Moyens de prévention
    --------------------

    Lors de travaux en hauteur, des moyens efficaces, tels que le garde-corps
et le harnais de sécurité avec absorbeur d'énergie, permettent d'éviter des
conséquences dramatiques aux travailleurs. Tous ces équipements doivent être
en bonne condition et doivent respecter les normes en vigueur.

    Plan d'action construction
    --------------------------

    Depuis dix ans, la CSST met en oeuvre un Plan d'action construction qui
comporte une politique de tolérance zéro en ce qui concerne les dangers liés
aux chutes de hauteur, aux échafaudages, aux travaux d'excavation et de
tranchées, aux travaux près des lignes électriques et en ce qui concerne les
dangers pour la santé (amiante).
    Pour en savoir plus sur le Plan d'action construction de la CSST,
consulter des publications ou visionner des publicités, vous pouvez visiter le
site Web de la CSST à l'adresse suivante : www.csst.qc.ca/construction.
    -%SU: LBR
    -%RE: 64




Renseignements :

Renseignements: Sophie Gaudreault, Direction régionale de la
Chaudière-Appalaches - CSST, (418) 839-2500, poste 2315, 1-800-668-4613, poste
2315

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.