Décès d'un mécanicien d'entretien de l'entreprise Royal Mat: la CSST dévoile son rapport d'enquête



    SAINT-ROMUALD, QC, le 28 nov. /CNW Telbec/ - La Commission de la santé et
de la sécurité du travail (CSST) dévoile aujourd'hui les conclusions de son
enquête au sujet de l'accident qui a entraîné le décès de M. Carol Simoneau,
mécanicien d'entretien pour l'entreprise Royal Mat. Le 8 mai 2007, le
travailleur subit des blessures mortelles alors qu'il effectue des travaux de
maintenance sur un vérin hydraulique d'une presse. L'enquête révèle notamment
que la gestion des activités de cadenassage lors de la maintenance de la
presse est inadéquate.

    Rappel des événements
    ---------------------

    L'entreprise Royal Mat oeuvre dans le domaine du recyclage de pneus usés.
Elle fabrique, entre autres, des tapis en caoutchouc recyclé.
    Le jour de l'accident, M. Carol Simoneau, assisté d'un collègue, est
chargé de serrer les joints d'étanchéité du vérin d'une presse. Pour ce faire,
M. Simoneau se positionne dans un espace exigu, situé entre quatre vérins
hydrauliques de la presse. Il déboulonne partiellement les écrous de la bride
de retenue des joints d'étanchéité d'un de ceux-ci. Au moment où il échange un
outil avec un collègue, l'assemblage de la bride de retenue du vérin
hydraulique cède sous la force exercée par la pression hydraulique. Après
avoir entendu une détonation, l'opérateur de la presse actionne l'arrêt
d'urgence. Le collègue de M. Simoneau constate que ce dernier est gravement
blessé. Les services d'urgence et un secouriste sont immédiatement appelés et
M. Simoneau est transporté à l'hôpital. Le travailleur décède des suites de
ses blessures quatre jours plus tard.

    Constatations de la CSST
    ------------------------

    L'enquête a permis à la CSST de retenir trois causes à l'origine de
l'accident :

    
    - le serrage des joints d'étanchéité d'un vérin hydraulique d'une
      presse est effectué alors qu'elle est en marche;

    - la maintenance de la presse est déficiente;

    - la gestion des activités de cadenassage lors de la maintenance de la
      presse est inadéquate.

    La CSST considère que l'entreprise Royal Mat a agi de manière à
compromettre sérieusement la sécurité des travailleurs. En conséquence, un
constat d'infraction lui a été délivré. Pour cette infraction, l'amende peut
varier de 5 000 $ à 20 000 $ pour une première offense ou de 10 000 $ à
50 000 $ en cas de récidive.

    Exigences de la CSST
    --------------------

    Le jour de l'accident, les inspecteurs de la CSST ont apposé des scellés
interdisant la mise en marche de la presse. Des correctifs ont été exigés à
Royal Mat avant le redémarrage des équipements et de tous les travaux de
maintenance ou de réparation, soit :

    - de s'assurer que les chandelles de retenue des éléments mobiles de la
      presse puissent supporter le poids de la presse et ses composantes.
      Une attestation de conformité signée d'un ingénieur a été exigée;

    - d'élaborer et de mettre en application une procédure de cadenassage
      qui respecte les exigences prévues à l'article 185 du Règlement sur
      la santé et la sécurité du travail;

    - de s'assurer que les vis et les écrous de remplacement aient les
      spécifications nécessaires pour répondre aux forces soumises par le
      cylindre. Les vis et les écrous de remplacement utilisés devront être
      approuvés par un ingénieur.

    L'entreprise s'est conformée à l'ensemble des exigences de la CSST.
    
    -%SU: LBR
    -%RE: 64




Renseignements :

Renseignements: André S. Résendes, Direction régionale de la
Chaudière-Appalaches - CSST, (418) 839-2500, poste 2577, 1-800-668-4613

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.