Décès d'un jeune travailleur chez Le Groupe Luxorama: la CSST dépose son rapport d'enquête



    SAINT-JEROME, QC, le 29 juin /CNW Telbec/ - La Commission de la santé et
de la sécurité du travail (CSST) dévoile aujourd'hui les conclusions de son
enquête sur l'accident mortel survenu à un jeune travailleur de l'entreprise
Le Groupe Luxorama, le 29 novembre 2006. Le peintre, M. Jonathan Légaré,
décède des suites de ses brûlures lors d'un incendie débutant dans la chambre
de mélange de la cabine n: 5. L'enquête révèle, entre autres, qu'une décharge
électrostatique provenant du peintre allume un incendie dans la chambre de
mélange.

    Rappel des faits
    -----------------

    Le jour de l'accident, après avoir appliqué de la teinture sur les pièces
de bois d'armoires, le peintre procède au changement de teinture en vue de la
commande suivante alors qu'il est seul dans la chambre de mélange de la cabine
n: 5.
    Lors des activités de nettoyage, un incendie éclate dans un contenant de
teinture. Le travailleur est éclaboussé de teinture alors qu'il essaie de
sortir ce contenant à l'extérieur du bâtiment. Il subit de graves brûlures sur
tout le corps. Le travailleur est transporté au centre hospitalier où il
décède le lendemain.

    Constatations de la CSST
    ------------------------

    L'enquête a permis à la CSST de retenir trois causes pour expliquer
l'accident:

    
    - une décharge électrostatique provenant du peintre allume un incendie
      dans la chambre de mélange n: 5;

    - la formation et l'information transmise au peintre en vue de
      l'utilisation des liquides combustibles et inflammables sont
      incomplètes;

    - la gestion de la santé et de la sécurité est inadéquate quant à
      l'évaluation des risques d'incendie dans la chambre de mélange n: 5.
    

    Exigences de la CSST
    --------------------

    Le 29 novembre 2006, la CSST a interdit l'utilisation de la cabine de
pulvérisation et de sa chambre de mélange pour le temps de l'enquête et
jusqu'à l'application de mesures correctives permanentes. Cette décision vise
notamment à rendre sécuritaires l'aménagement des lieux et l'application des
méthodes de travail. L'employeur s'est conformé aux exigences de la CSST et
l'interdiction d'utiliser la cabine et la chambre a été levée.

    Plan d'action jeunesse
    ----------------------

    Ce travailleur avait moins de 25 ans et la CSST tient à préciser que la
santé et la sécurité des jeunes sont une priorité pour elle. Toutes
proportions gardées, les jeunes sont une fois et demie plus souvent victimes
d'accidents du travail que les travailleurs plus âgés! Afin de développer une
culture de la prévention en matière de santé et de sécurité du travail, la
CSST met de l'avant un Plan d'action Jeunesse.
    -%SU: LBR,SAN
    -%RE: 67




Renseignements :

Renseignements: Luc Brulotte, Direction régionale des Laurentides, CSST,
1-800-465-2234, (450) 431-4000

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.