Début de l'arbitrage pour des membres de l'AFPC aux Communes



    OTTAWA, le 17 janv. /CNW Telbec/ - Les 22 et 23 janvier, les
représentants des travailleurs et travailleuses du Groupe de l'exploitation de
la Chambre des Communes entament l'arbitrage devant la Commission des
relations de travail dans la fonction publique, dernière étape avant la
conclusion d'une nouvelle convention collective avec leur employeur. Après des
négociations infructueuses entre février et juin 2007, et une médiation en
août, l'Alliance de la Fonction publique du Canada a demandé l'arbitrage afin
de forcer un règlement.
    Selon Ed Cashman, vice-président exécutif régional de l'AFPC pour la
région de la capitale nationale, "le refus de l'employeur de négocier des
conditions de travail équivalentes à celles consenties aux autres travailleurs
du secteur public fédéral pour ces quelque 440 travailleurs et travailleuses
est inexplicable. Comment l'administration de la Chambre des Communes et son
président, Peter Milliken, peuvent refuser la mise en place d'un processus
équitable clair, objectif et transparent régissant les conditions de base tels
les horaires et la protection du revenu? Nous espérons que l'arbitre acceptera
nos arguments et forcera la Chambre à accepter les mêmes conditions de base
qui sont la norme dans les secteurs privé et public au Canada."
    "Ce que nous demandons n'est que justice, a ajouté Gilles Lavigne,
président de la section locale 70390 de l'AFPC. Ces enjeux ne vont pas
disparaître tant qu'ils n'auront pas été réglés," a-t-il conclu. "Cet
arbitrage est une autre étape dans la lutte de nos membres pour obtenir des
conditions de travail justes à la Chambre des Communes," estime Cashman.
    Pendant les négociations, plusieurs députés et au moins un sénateur ont
appuyé ces travailleurs et dénoncé les conditions de travail actuellement
imposées à ces femmes et ces hommes.

    L'AFPC compte environ 440 membres à la Chambre des communes qui relèvent
de quatre unités de négociation, dont deux complètent actuellement le
processus menant à une nouvelle convention collective: outre le Groupe de
l'exploitation, le Groupe des comptes rendus et du traitement de textes qui
compte 60 membres va également recourir à l'arbitrage.




Renseignements :

Renseignements: Pierre Lebel, représentant régional, AFPC, (819)
777-4647, (613) 293-4663


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.