Début de la production de rapports électroniques sur les fonds réglementés par les Iles Cayman



    GEORGE TOWN, Grand Caiman, le 30 mars /CNW/ - Les Iles Cayman ont mis en
place un mécanisme de transmission électronique du calcul de rendement annuel
des fonds exploités sous licence, inscrits et administrés sur leur territoire.
La production de rapports électroniques concernant les fonds réglementés en
vertu de la loi sur les fonds communs de placement des Iles Cayman a débuté en
parallèle.
    Après avoir obtenu des résultats fructueux aux tests de l'industrie, la
CIMA, l'autorité monétaire des Iles Cayman, a diffusé le formulaire
électronique FAR (de calcul du rendement annuel des fonds) sur son site Web.
De plus, elle a inauguré le portail qui permettra aux vérificateurs locaux de
soumettre les formulaires exigés. Enfin, la CIMA a publié des notes
d'orientation à cet égard. Pour chaque fonds, les vérificateurs locaux doivent
transmettre un FAR ainsi que chaque compte vérifié à la CIMA, et ce, dans les
six mois après la clôture de l'exercice relatif à ce fonds. La CIMA accordera
la priorité aux fonds dont la date de clôture d'exercice s'établit au
27 décembre 2006 ou ultérieurement.
    La CIMA a entrepris son projet relatif à la production de rapports
électroniques sur les fonds il y a plusieurs mois, après avoir fait appel aux
services de conseil aux entreprises d'Ernst & Young et demandé l'avis de
représentants de l'industrie des fonds. Selon les prévisions de l'Autorité, ce
projet devrait accroître l'efficacité de la collecte et du traitement des
données sur le rendement des quelque 8 300 fonds dont elle assure actuellement
le contrôle.
    "L'instauration de ce système de production de rapports électroniques
symbolise l'avènement d'une nouvelle ère pour l'industrie des fonds des Iles
Cayman", a commenté Cindy Scotland, directrice administrative de la CIMA. "Non
seulement nous pourrons traiter plus efficacement les comptes vérifiés qui
nous sont soumis, mais nous serons aussi en mesure d'améliorer les
statistiques de synthèse sur l'industrie que nous avions produites jusqu'à
maintenant. Tous les actionnaires en profiteront."
    Mme Scotland a fait remarquer qu'il est difficile, pour l'industrie des
fonds, de confirmer l'exactitude de ce genre d'information à l'échelle
mondiale. "Les Iles Cayman constituent le domicile de la majorité des fonds
spéculatifs provenant de l'étranger. Pour cette raison, nous croyons que le
système de production de rapports électroniques de la CIMA renforcera la
fiabilité et la qualité des statistiques mondiales de synthèse sur l'industrie
des fonds", a-t-elle précisé.
    La CIMA a confié, en sous-traitance, la mise en service du moteur de
validation et de traitement des données sur lequel tournent le FAR et le
portail des vérificateurs à DecisionSoft Limited. La société britannique de
services et d'ingénierie en informatique figure parmi les principaux
fournisseurs d'outils et de systèmes XBRL. (XBRL, abréviation d'Extensible
Business Reporting Language, constitue la nouvelle norme de transmission
électronique des données commerciales et financières.)
    "Il s'agit d'un projet important pour la CIMA. Nous sommes extrêmement
reconnaissants envers Gary Linford, ex-directeur des placements et des valeurs
mobilières, pour son précieux apport à cette entreprise, de même qu'aux
membres de la Cayman Islands Society of Professional Accountants (CISPA) et de
la Cayman Islands Fund Administrators Association (CIFAA), sans oublier les
cabinets d'avocats locaux, qui nous ont accordé leur appui et transmis leurs
commentaires lors du développement et de la mise à l'essai du FAR, de ses
notes d'orientation et du portail des vérificateurs", a renchéri
Yolanda McCoy, directrice des placements et des valeurs mobilières.

    Pour accéder au FAR (même formulaire que celui désigné par l'expression
"Key Data Elements", ou formulaire sur les principaux éléments de données,
durant le développement du projet) et à ses notes d'orientation, veuillez
consulter le site Web de la CIMA, à l'adresse www.cimoney.com.ky/ereporting.

    La législation régissant la transmission de rapports électroniques sur
les fonds, intitulée Mutual Funds (Annual Returns) Regulations 2006 (ou
Règlements de 2006 sur les fonds communs de placement (calcul du rendement
annuel)), a été adoptée le 27 décembre 2006.





Renseignements :

Renseignements: Joan Scott-Campbell, directrice des relations publiques,
(345) 244-1591, j.scott-campbell@cimoney.com.ky

Profil de l'entreprise

CAYMAN ISLANDS MONETARY AUTHORITY

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.