De Montmorency à Henri-Bourassa: Chaque station se distingue par un concept, un design et une signature artistique qui lui sont propres



    LAVAL, QC, le 26 avril /CNW Telbec/ - A l'occasion de l'inauguration
officielle du métro à Laval qui a eu lieu ce matin, l'Agence métropolitaine de
transport (AMT) et la Société de transport de Montréal (STM) ont amené les
dignitaires et les nombreux invités présents voir de près et ainsi apprécier
l'architecture de facture très moderne des nouveaux bâtiments et équipements
de transport collectif. La visite guidée s'est déroulée en présence de la
ministre de l'Education, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et
ministre responsable de la région de Laval, Mme Michelle Courchesne, du
directeur du projet de prolongement du métro vers Laval, M. Jean-Pierre
Normand, des architectes des stations ainsi que des artistes.
    L'événement leur a laissé tout le loisir d'admirer la créativité et le
talent des artistes qui ont été mis à contribution pour agrémenter le passage
des usagers attendus dans les nouvelles stations Montmorency, de la Concorde
et Cartier, de même que dans les nouveaux espaces de la station
Henri-Bourassa. Chaque station se distingue par un concept, un design et une
signature artistique qui lui sont propres. Les oeuvres d'art qui ornent les
stations ont été réalisées dans le cadre de la politique d'intégration des
arts à l'architecture et à l'environnement du gouvernement du Québec.

    Station Montmorency

    C'est à la firme d'architectes Giasson, Farregut qu'on a confié la
station Montmorency. Celle-ci fait partie intégrante d'un ensemble comprenant
un terminus d'autobus, un stationnement étagé et un garage-atelier pour les
voitures de métro. Cette station est très profonde. Le dénivelé le plus
important se situe entre le niveau mezzanine et le palier supérieur qui est
desservi par des escaliers mobiles. L'ajout de baies vitrées au sommet de ces
escaliers procure aux voyageurs un apport de lumière appréciable et une
première percée vers l'extérieur.
    Du terminus d'autobus à la descente souterraine qui mène vers le métro,
c'est l'oeuvre Les fluides qui nous entraîne dans son sillon. Circulant sans
contrainte dans les espaces aériens de la station, les sculptures d'Hélène
Rochette résidante de Québec ponctuent en couleur le trajet d'entrée et de
sortie.

    Station de la Concorde

    Les architectes Martin et Marcotte ont mis leur talent et leur expertise
à profit pour faire de la station de la Concorde une sorte de cathédrale
souterraine à l'ambiance paisible et sereine, dont les parois de béton brut
sont léchées de lumière naturelle dans des motifs variant selon l'angle du
soleil, au fil des heures et des saisons, à la manière d'un gigantesque cadran
solaire. Le volume cubique est transpercé par la voûte du tunnel. Son plafond,
ceinturé d'un puits de lumière périphérique, devient à l'extérieur une place
urbaine aménagée sur le toit, un jardin-terrasse. La nuit, la station illumine
l'extérieur, le puits de lumière périphérique devenant une couronne lumineuse
entourant le jardin-terrasse.
    La sculpture créée par Yves Gendreau, Nos allers-retours, se présente
comme un jeu dynamique et ludique de lignes et de couleurs que dessine un
entrelacement de courbes et de droites, balisé et supporté par un alignement
rythmé de mâts d'acier inoxydable. Selon différents niveaux de lecture et
points d'observation, l'oeuvre est en résonance avec son environnement, ainsi
qu'avec l'architecture et les fonctions du lieu.

    Station Cartier

    L'architecture de la station Cartier, conçue par la firme Bisson, Fortin
et associés, est toute en transparence, de manière à faciliter le déplacement
des voyageurs. Pour renforcer cette idée, une dépression a été aménagée dans
le sol, dans le prolongement extérieur des escaliers principaux de la station
et accessible visuellement à travers une façade vitrée. Cet espace extérieur,
la "cour anglaise", laisse percevoir le cheminement vers l'intérieur de la
station et, en sens inverse, éclaire le cheminement vers la sortie.
    L'artiste Jacek Jarnuszkiewicz a créé - station Cartier - l'oeuvre
L'homme est un roseau pensant 3, engageant ainsi un dialogue avec la station,
aussi bien sur le plan formel que symbolique. A l'horizontalité du bâtiment
répond la verticalité de la sculpture. Issus d'une famille de sculpteurs,
monsieur Jarnuszkiewicz a fait ses études à l'Université de Montréal puis à
l'Université Concordia où il a complété une maîtrise en arts visuels.

    Station Henri-Bourassa

    Les architectes Bisson, Fortin et associés ont aussi oeuvré à la
conception des nouveaux espaces de la station Henri-Bourassa. Ainsi, afin de
répondre aux besoins liés au prolongement du métro vers Laval, un quai a été
ajouté à cette station, sans compter qu'on a aussi procédé au raccordement à
la passerelle surplombant le nouveau quai et menant à divers accès de la
station, ainsi que des corridors reliant les quais entre eux.
    C'est le montréalais Axel Morgenthaler - artiste, concepteur lumière et
concepteur visuel - qui a réalisé Point 98, une oeuvre que les usagers
pourront apercevoir à la station Henri-Bourassa. Il s'agit d'une démarche
physique qui aspire à une intégration totale dans l'architecture existante,
tant au plan matériel qu'au plan de l'esthétique choisie. L'aspect matériel de
l'oeuvre se fond complètement dans son environnement afin de créer un canevas
et de laisser place à l'aspect immatériel et éphémère de l'installation : la
lumière.




Renseignements :

Renseignements: Mélanie Nadeau, AMT, (514) 287-2464, poste 4057

Profil de l'entreprise

Agence métropolitaine de transport

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.