Davantage d'accessibilité à des médecins pour les Québécois : Après cinq ans, le titulaire d'un permis restrictif pourra obtenir un permis régulier



    MONTREAL, le 16 oct. /CNW Telbec/ - Les représentants du Collège des
médecins du Québec ont annoncé ce matin en conférence de presse que les
médecins diplômés à l'étranger et titulaires d'un permis restrictif pourront,
après cinq (5) renouvellements annuels consécutifs, obtenir un permis
régulier. Grâce à cet assouplissement, ces médecins pourront travailler à
l'extérieur de l'établissement où leur pratique professionnelle était limitée
et offrir davantage de soins à la population. "En termes concrets, cela veut
dire qu'un cardiologue diplômé à l'étranger titulaire d'un permis restrictif
pourra offrir, s'il obtient son permis régulier, ses services aux Québécois à
l'extérieur de l'établissement où il exerce et même, dans le cadre de
dépannage en région. Cela n'ajoutera pas de nouveaux médecins. Toutefois, il
s'agit d'une autre solution qui permettra d'offrir aux Québécois une plus
grande accessibilité à des médecins", a déclaré en conférence de presse le
président-directeur général du Collège des médecins du Québec, le Dr Yves
Lamontagne.
    Présentement, un médecin diplômé à l'étranger et titulaire d'un permis
restrictif ne peut travailler que dans un établissement qui le parraine. A ce
jour, parmi les 389 médecins diplômés à l'étranger et titulaires d'un permis
restrictif, 175 médecins pourront bientôt faire une demande de permis
régulier. "La formation en médecine offerte au Québec est parmi l'une des
meilleures au monde. Plusieurs médecins titulaires d'un permis restrictif
enseignent à nos futurs médecins. S'ils sont jugés compétents pour cet
enseignement, ils le sont assez pour offrir leurs services sur tout le
territoire québécois", de préciser le secrétaire du Collège des médecins, le
Dr Yves Robert.
    De plus, le conseil d'administration du Collège des médecins a adopté,
lors de sa réunion du 12 octobre, deux autres mesures importantes : d'une
part, les médecins résidents en médecine interne et en pédiatrie n'auront plus
besoin du permis d'exercice d'une autre juridiction canadienne afin d'obtenir
le permis temporaire et, d'autre part, les examens de médecine interne et ceux
de microbiologie médicale et d'infectiologie sont harmonisés avec ceux du
Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Le processus
d'harmonisation des examens de spécialités est donc ainsi complété.

    Le Collège des médecins du Québec est l'ordre professionnel des médecins
québécois. Sa mission est de promouvoir une médecine de qualité pour protéger
la population et contribuer à l'amélioration de la santé des Québécois.




Renseignements :

Renseignements: Mme Anne Roy, Service des communications, Collège des
médecins du Québec, (514) 795-4441, aroy@cmq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.