Dans sa lutte à la traite des personnes, la Conférence religieuse canadienne interpelle les écoles secondaires



    OTTAWA, le 13 janv. /CNW Telbec/ - A l'approche des Jeux Olympiques
d'hiver de 2010 à Vancouver, la Conférence religieuse canadienne (CRC) lance
la trousse Nous sommes un village global - la traite des personnes et les Jeux
olympiques de 2010. Conçue pour les élèves des écoles secondaires, la trousse
a pour objectif de sensibiliser les jeunes à la réalité de la traite des
personnes sous toutes ses formes et à ses multiples causes.
    Les statistiques indiquent que 700, 000 à 4 millions de femmes et
d'enfants sont victimes de la traite annuellement à travers le monde. Etant
une activité très lucrative, les Jeux Olympiques et tout autre événement
sportif d'envergure sont une bonne occasion pour faire entrer illégalement
dans un pays des personnes pour des fins de prostitution. Le Canada n'est pas
à l'abri de la traite humaine.
    La trousse Nous sommes un village global comporte un DVD, un guide
d'utilisation et d'animation. L'information qui s'y trouve est suffisante pour
couvrir deux périodes de cours. La trousse peut aussi être facilement utilisée
par d'autres groupes de personnes désireuses de s'informer et de s'impliquer
dans la lutte à la traite des femmes et des enfants.
    Engagée dans cette lutte depuis 2004 suite à un appel de l'Union
internationale des supérieures majeures (UISG), la Conférence religieuse
canadienne espère que la trousse d'éducation et de sensibilisation motivera
les jeunes et leurs enseignants et enseignantes à s'engager activement en
regard de ce fléau mondial. Plus le public est informé, plus il sera possible
de contrer la traite des personnes et sa demande. Il en résultera aussi plus
de pression auprès des gouvernements afin qu'ils mettent en place des mesures
de protection des victimes de la traite.
    Selon les statistiques, l'âge moyen de l'entrée des femmes dans le monde
trouble de la prostitution se situe entre 14 et 16 ans, et le Canada ne fait
pas exception. En conscientisant les jeunes à cette réalité et en leur faisant
comprendre les causes qui créent un contexte social favorable à la traite des
personnes, il est espéré que les étudiantes et étudiants n'hésiteront pas à
s'impliquer dans la lutte à cet esclavage des temps modernes. Il s'agit de la
deuxième plus grande forme de crime organisé dans le monde.

    La Conférence religieuse canadienne est une association de leaders des
congrégations religieuses catholiques d'hommes et de femmes du Canada. Elle
compte 290 membres représentant, d'après nos dernières statistiques, 21 070
religieuses et religieux.

    www.crc-canada.org




Renseignements :

Renseignements: Louise Stafford, FSP, Responsable des communications,
Bureau: (514) 259- 0856, poste 109, Cellulaire: (514) 606-0856,
lstafford@crc-canada.org; Bill Kokesch, Adjoint aux communications,
Cellulaire: (514) 717-4769, billkokesch@hotmail.com

Profil de l'entreprise

Conférence religieuse canadienne

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.