Dans le cadre de la Semaine nationale de prévention de la noyade la Société de sauvetage rapporte que "la combinaison de l'alcool et de l'eau a souvent des conséquences tragiques surtout pour les hommes"



    OTTAWA, le 23 juill. /CNW Telbec/ - La Société de sauvetage indique que
les personnes les plus à risque de se noyer sont les hommes âgés entre 18 et
34 ans qui ont consommé de l'alcool et qui ne portent pas leur gilet de
sauvetage alors qu'ils participent à des activités récréatives aquatiques.
    "La combinaison de l'alcool et de l'eau sont souvent tragiques surtout
pour les hommes. La consommation d'alcool parmi les victimes de la noyade est
deux fois plus élevée parmi les hommes que chez les femmes. A chaque été, des
gens se noient tragiquement parce qu'ils avaient consommés de l'alcool et
qu'ils ont été impliqués dans un accident de plaisance" a déclaré Nicole
Liddell, la présidente nationale désignée de la Société de sauvetage.
    "Les statistiques canadiennes démontrent que plus de 80 pour cent des
victimes de la noyade au Canada sont des hommes et que ceux âgés entre 18 et
34 ans sont les plus à risque" a ajouté Liddell.
    Malgré plusieurs récentes modifications apportées à l'Acte sur le trafic
routier donnant aux agents de l'autorité le pouvoir de suspendre le permis de
conduire ou de porter des accusations criminelles de conduite en état
d'ébriété contre tous plaisanciers lorsqu'il est prouvé qu'ils ont plus que la
limite légale de ,08 - de nombreux plaisanciers continuent à prendre de tels
risques pour eux et pour les autres autour d'eux.
    D'après la Police provinciale de l'Ontario, les décès en milieu aquatique
en 2008 ont déjà atteint 200 pour cent de plus que pour la même période l'an
dernier. Cette année 12 personnes sont déjà décédées lors de 10 incidents
alors qu'il n'y en avait seulement eu 4 l'an dernier à cette époque. Sept des
douze victimes ne portaient pas un vêtement de flottaison individuel et
l'alcool a été un facteur ayant contribué au décès dans trois des 10 incidents
de noyades.
    "C'est tout de même ironique que des personnes qui ne songeraient pas une
minute à conduire leur voiture en état d'ébriété, n'aient pas ce même réflexe
lorsqu'ils consomment de l'alcool et conduisent ensuite leur embarcation.
C'est d'ailleurs ce genre de comportement qui contribue à faire augmenter le
nombre de décès par noyade" a déclaré Nicole.
    La Société de sauvetage encourage toutes les Canadiennes et tous les
Canadiens à être très prudentes et prudents au cours de la saison estivale et
offre les conseils suivants aux plaisanciers :

    
    Des conseils Aqua Bon(MD) qui vous aideront à rester en vie lorsque vous
    êtes sur l'eau

    1. Portez toujours votre gilet de sauvetage! - Il ne sert à rien s'il se
       trouve dans le fond de l'embarcation - portez-le sur le pont et
       lorsque votre bateau est en déplacement.

    2. L'alcool et la plaisance ne font pas bon ménage - N'oubliez pas que
       même une seule consommation amoindrira vos sens, diminuera vos
       réflexes et altérera votre jugement!

    3. Obtenez votre carte de conducteur d'embarcation - Assurez-vous que
       vous aurez obtenu votre carte d'opérateur d'embarcation au plus tard
       en septembre 2009... vous y aurez appris les "règlements de la route",
       comment réagir lors d'une situation d'urgence et comment opérer votre
       embarcation en toute sécurité.

    4. Assurez-vous d'avoir les articles suivants dans votre embarcation -
       c'est maintenant obligatoire d'après la loi :

       a) Un gilet de sauvetage homologué OU un vêtement de flottaison
          individuel (VFI) de la taille appropriée pour chaque personne à
          bord. Les vêtements de flottaison individuels doivent désormais
          être appropriés pour la taille de chaque personne à bord.
       b) Un dispositif de propulsion manuelle OU une ancre fixée à un
          cordage ou une chaîne de 15 mètres (environ 50 pieds). Cette
          exigence remplace l'obligation d'avoir deux rames ou deux avirons
          à bord.
       c) Une écope OU une pompe à main munie d'un tuyau suffisamment long
          pour permettre à la personne qui l'utilise de vider l'eau
          par-dessus bord.
       d) Des feux de signalisation conformes aux dispositions de la loi si
          l'embarcation est utilisée entre le coucher du soleil et le lever
          du soleil ou lorsque la visibilité est réduite.
       e) Un dispositif sonore (un sifflet est acceptable) OU un appareil de
          signalisation sonore.
       f) Un extincteur de classe 5BC si l'embarcation est équipée d'un
          dispositif de cuisson, de chauffage ou de réfrigération alimenté
          en carburant ou d'un réservoir de carburant de n'importe quel
          grandeur. Cet extincteur doit pouvoir éteindre les incendies de
          type B (liquides combustibles) et C (électriques).
       g) Une lance amarre flottante d'au moins 15 mètres de long (environ
          50 pieds).

    5. Surveillez les conditions météorologiques et apprenez les risques
       associés à l'eau froide. Assurez-vous de prévenir quelqu'un de votre
       destination et de l'heure de votre retour.

    6. Conduisez votre bateau à moteur de manière responsable - Vérifiez
       autour de vous avant d'agir, ne vous mettez pas debout, conduisez à
       une vitesse raisonnable et utilisez des feux de signalisation
       appropriées après la tombée de la nuit.

    La Semaine nationale de prévention de la noyade est une initiative
annuelle de la Société de sauvetage ayant pour but de renseigner le public et
de prévenir les noyades par le biais de la promotion des principaux messages
de sécurité aquatique suivants :

    Le lundi 21 juillet 2008    "Plus de 400 noyades par année est encore
                                 beaucoup trop"

    Le mardi 22 juillet 2008    "Ce sont les enfants qui risquent le plus de
                                 se noyer"

    Le mercredi 23 juillet 2008 "La combinaison de l'alcool et de l'eau a
                                 souvent des conséquences tragiques"

    Le jeudi 24 juillet 2008    "La Société de sauvetage marque un siècle à
                                 sauver des vies"

    Le vendredi 25 juillet 2008 "Poste Canada lance le timbre marquant le
                                 centenaire de la Société de sauvetage"
    

    Si vous désirez de plus ample information au sujet de la Société de
sauvetage et/ou sur la Semaine nationale de prévention de la noyade (du 19 au
27 juillet 2008) vous pouvez consultez le site Internet de la Société à
www.sauvetage.ca.

    Notes documentaires au sujet de la Société de sauvetage :

    La Société de sauvetage - l'expert en surveillance aquatique au Canada
depuis cent ans - est un organisme national de bienfaisance et un organisme
enregistré dont la mission est la prévention de la noyade. Les programmes de
la Société incluent : l'apprentissage de la natation, le sauvetage, le
sauvetage sportif, l'éducation du public Aqua Bon(MD), la recherche, les
premiers soins et la plaisance. La Société de sauvetage continue à être le
leader dans le domaine de la formation en surveillance aquatique. En 2008,
elle offrira une formation et décernera des certificats à plus de 500 000
personnes au niveau national.




Renseignements :

Renseignements: ou pour organiser une entrevue: M. Simon Rolfe,
gestionnaire des projets internes de marketing, Bureau national de la Société
de sauvetage, (613) 746-5694 poste 27, srolfe@sauvetage.ca, www.sauvetage.ca

Profil de l'entreprise

Société de sauvetage

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.