Dans le cadre de la Journée mondiale de la prévention du suicide - L'OIIQ dévoile sa prise de position en matière de prévention du suicide



    MONTREAL, le 10 sept. /CNW Telbec/ - Le suicide et les tentatives de
suicide représentent un problème important de santé publique. Préoccupé par
cette problématique lourde de conséquences, l'Ordre des infirmières et
infirmiers du Québec a décidé de sensibiliser l'ensemble des infirmières sur
ce sujet et de faire appel à leurs compétences en dévoilant une prise de
position et un guide intitulés "Prévenir le suicide pour préserver la vie"
dans le cadre de la Journée mondiale de la prévention du suicide. Egalement,
l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) a décidé d'appuyer et
de collaborer aux activités de l'OIIQ à cet égard.
    Le Québec est la province canadienne où le taux de suicide est le plus
élevé et, depuis un bon nombre d'années, les statistiques sur le taux de
suicide démontrent que le Québec se situe aux premiers rangs parmi les pays
industrialisés au monde. L'OIIQ reconnaît que le suicide et les tentatives de
suicide sont un important problème de santé publique qui requiert
l'implication et la collaboration de tous les acteurs de la société et un
travail interdisciplinaire pour en freiner la hausse.
    Selon l'OIIQ, l'expertise clinique des infirmières peut être mise à
profit, la prévention du suicide faisant partie intégrante de la pratique
infirmière. En raison de la position qu'elles occupent dans le réseau de la
santé, de leur champ d'exercice et de l'essence même du soin, les infirmières
peuvent contribuer à réduire le nombre de suicides au Québec. Entre autres,
elles sont en mesure de reconnaître la souffrance et les signes de détresse
des personnes à risque et d'assurer les suivis cliniques appropriés en
concertation avec les divers partenaires. Elles donnent également des soins et
des services dans des milieux divers et à des personnes de tous les âges
susceptibles d'éprouver de la souffrance, de la détresse et de ressasser des
idées suicidaires. Elles jouissent aussi de la confiance de la population et
leur rôle leur permet de recevoir les confidences des personnes qu'elles
soignent et d'établir un lien privilégié avec ces dernières.
    "La profession ne peut à elle seule freiner la hausse du taux de suicide.
En concertation avec les autres acteurs, elle peut s'investir davantage dans
cet enjeu de santé publique. La souffrance psychologique et les problèmes de
santé mentale sont encore trop souvent méconnus dans notre société. Nous
devons poursuivre notre travail pour préserver des vies", a souligné la
présidente de l'Ordre, Gyslaine Desrosiers.
    Pour sa part, "l'Association québécoise de prévention du suicide tient à
saluer l'initiative de l'OIIQ qui reconnaît l'ampleur de la problématique du
suicide comme un problème de santé publique majeure. L'Ordre a effectué une
véritable mobilisation de tous ses membres et produit un guide qui représente
une action concrète pour la prévention du suicide. Il s'agit d'un exemple à
suivre pour tous les groupes du Québec. Nous devons multiplier ces initiatives
et les regrouper afin d'obtenir une véritable Stratégie québécoise de
prévention du suicide qui aura un impact positif", a souligné Louise Lévesque,
présidente du conseil d'administration de l'AQPS.
    La Journée mondiale de la prévention du suicide, qui a lieu annuellement
le 10 septembre, est une initiative de l'Association internationale pour la
prévention du suicide (IASP) en collaboration avec l'Organisation mondiale de
la Santé (OMS). Cette journée mondiale vise à souligner le problème du suicide
en tant que cause majeure de décès prématurés et évitables.
    Ces publications pourront aider les infirmières et infirmiers à améliorer
leur compréhension du phénomène et leurs interventions en matière de
prévention du suicide. Le guide offre ainsi à l'infirmière les outils
cliniques nécessaires pour la soutenir dans le dépistage, l'évaluation et
l'intervention auprès des personnes présentant un risque de suicide ainsi que
leurs proches.
    La prise de position et le guide de pratique clinique "Prévenir le
suicide pour préserver la vie" seront distribués gratuitement à l'ensemble des
70 000 infirmières du Québec de même qu'aux étudiantes de 3e année en soins
infirmiers. Ces documents sont également disponibles en ligne sur le site Web
de l'Ordre à l'adresse www.oiiq.org, section "Publications".




Renseignements :

Renseignements: Chantal Charron, attachée de presse, (514) 935-2505,
poste 225, cellulaire (514) 895-1987; Source: Ordre des infirmières et
infirmiers du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.