D-Box dévoile les meilleures ventes trimestrielles de son histoire



    LONGUEUIL, QC, le 23 févr. /CNW Telbec/ - Technologies D-Box inc. 
"D-BOX", (DBO.A à la Bourse de croissance TSX) annonce des revenus de  1 227
340 $ pour le troisième trimestre de l'année financière 2009 terminé le 31
décembre, 2008 en comparaison de 949 117 $ pour le troisième trimestre de
l'année financière 2008 terminé le 31 décembre 2007. La perte nette pour le
trimestre se chiffre à 1 259 202 $ (0,0134 $ par action) comparativement à une
perte nette de 1 251 133 $ (0,0145 $ par action) pour le trimestre
correspondant de l'année financière 2008.

    
    Principaux renseignements financiers

    Pour la période de trois mois
     terminée le 31 décembre,
    (en dollars à l'exception de
      la perte par action)       --------------------------------------------
                                               T3/2009             T3/2008
                                      31 décembre 2008    31 décembre 2007
                                 --------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus                                  1,227,340             949,117
    Perte nette et résultat étendu          (1 259 202)         (1 251 133)
    Perte de base et diluée
     par action                                (0,0134 $)          (0,0145 $)
                                 --------------------------------------------
                                   Au 31 décembre 2008     Au 31 mars 2008

    Trésorerie et équivalents
     de trésorerie                           1,836,169           4 376 881
    Placements à court terme                 4,145,464           4 074 953
                                 --------------------------------------------
                                 --------------------------------------------
    Liquidités disponibles à
     court terme                             5,981,633           8 451 834
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Faits saillants additionnels

        - Les ventes du trimestre progressent de 29 % pour atteindre un
          nouveau record trimestriel de 1 227 340 $ comparativement à
          949 117 $ l'an dernier. ;

        - D-BOX dévoile au Consumer Electronic Show (CES) tenu à Las Vegas
          son nouveau système hybride GPH-120 (Jeux vidéo et cinéma maison)
          qui sera offert à un prix de détail suggéré de 2 999 $US permettant
          de s'adresser à une toute nouvelle catégorie de consommateurs. Il
          est prévu que ce système soit disponible commercialement au cours
          de la première moitié de 2009 parallèlement à un élargissement du
          réseau de distribution. ;

        - L'acceptation de la technologie D-BOX continue de progresser comme
          en témoigne le nombre total de films encodés Blu-Ray (MC) par les
          studios supporteurs de D-BOX. Leur nombre cumulatif passant à 36
          films au 31 décembre 2008 comparativement à 7 films au 31 décembre
          2007. Considérant les titres en format Blu-Ray (MC) et DVD, la
          bibliothèque de D-BOX compte maintenant plus de 850 titres. ; et

        - D-BOX annonce que le "Mann Chinese 6 Theatre" de Los Angeles a
          accepté de présenter un premier long métrage incorporant sa
          technologie de mouvement. La présentation d'un long métrage en
          salle incorporant l'audio, le vidéo et le mouvement (AVM), serait
          une première mondiale.
    

    Commentant les accomplissements du trimestre, M. Claude Mc Master,
président et chef de la direction de D-BOX a déclaré : "Nous continuons de
progresser dans la bonne direction comme en témoigne l'augmentation de nos
ventes au cours du trimestre et des nouvelles ententes signées. De plus, nous
croyons avoir récemment posé les gestes nécessaires afin de supporter cette
tendance en annonçant le lancement commercial prochain de notre produit
hybride plus abordable, la GPH-120, destiné principalement au marché du jeu
vidéo, un des marchés les plus porteurs pour D-BOX.
    Selon notre plan, le lancement commercial de ce système qui affichera un
prix de détail suggéré de 2 999 $US devrait coincider avec l'ajout de nouveaux
distributeurs ainsi qu'avec l'introduction d'un modèle de ventes directes,
pour le secteur du jeu vidéo, par le biais de notre site Internet.
Parallèlement, nous anticipons la présentation d'un premier long métrage
incorporant l'audio, le vidéo et le mouvement (AVM), une première mondiale au
Mann Chinese 6 Theatre de Los Angeles. Quoique s'adressant à un marché
distinct, cette excellente vitrine devrait contribuer à accroître
significativement notre visibilité et aussi à stimuler l'intérêt pour nos
systèmes destinés aux marchés du cinéma maison et du jeu vidéo."

    Période de trois mois terminée le 31 décembre 2008

    Pour le troisième trimestre de l'année financière 2009 se terminant le 
31 décembre 2008, les revenus se sont élevés à 1 227 340 $ comparativement à
949 117 $ l'an dernier, une augmentation de 29%. Cette hausse provient des
ventes de produits de divertissement à domicile qui sont passées de 511 108 $
à 874 033 $, soit une augmentation de 71% ou 39% lorsqu'on exclu l'effet
favorable de la variation du taux de change de la devise américaine au cours
du trimestre et en comparaison avec le trimestre de l'exercice précédent. Les
ventes générées par les clients manufacturiers du secteur du divertissement
commercial se sont élevées à 353 306 $ en baisse de 19% comparativement au
montant de 438 009 $ générés l'an dernier. Notre principal client commercial
dans le domaine des arcades a été tributaire de la situation économique
mondiale.
    Pour le troisième trimestre, le bénéfice brut s'est établi à 551 046 $
(45 % des revenus), comparativement à 302 318 $ (32 % des revenus) pour la
période comparable précédente. Cette variation du bénéfice brut s'explique
principalement par le volume des ventes plus élevé et l'effet favorable du
taux de change.
    Pour le troisième trimestre de l'année financière 2009, la perte nette et
résultat étendu s'est élevée à 1 259 202 $ (0,0134 $ par action)
comparativement à 1 251 133 $ (0,0145 $ par action) pour la même période de
l'année dernière. L'augmentation de la marge brute ayant compensé pour la
hausse des frais de vente et marketing, des frais d'administration et des
frais de recherche et développement.
    L'information financière à l'égard de la période de trois mois terminée
le 31 décembre 2008 décrite ci-haut ainsi que celle à l'égard de la période de
neuf mois terminée le 31 décembre 2008 décrite ci-après devraient être lues en
parallèle avec les états financiers et le rapport de gestion intermédiaire de
la Compagnie en date du 31 décembre 2008. Ces documents sont disponibles au
www.sedar.com

    Période de neuf mois terminée le 31 décembre 2008

    Pour la période de neuf mois terminée le 31 décembre 2008, les revenus se
sont chiffrés à 3 365 783 $, une hausse de 16% comparativement au montant de 
2 900 388 $ enregistré l'année dernière. La progression des revenus provient
des ventes de produits de divertissement à domicile qui sont passées de  1 703
288 $ à 2 448 733 $, une augmentation de 44%. Cette croissance est de 35%
lorsqu'on exclu l'effet favorable de la variation du taux de change de la
devise américaine au cours de la période, et s'explique par l'ouverture de
nouveaux points de vente, entre autres au sein du réseau des magasins
spécialisés, du positionnement des ressources et des efforts affectés aux
ventes et au marketing ainsi qu'à la pénétration des nouveaux produits mis en
marché au cours de la dernière année. Par ailleurs, les ventes générées par
les clients manufacturiers du secteur du divertissement commercial ont diminué
de 23%, totalisant 917 050 $ au cours des neuf premiers mois de l'année 2009
comparativement à 1 197 100 $ en 2008. Tout en demeurant appréciable,
l'importance relative sur nos revenus totaux des ventes provenant du marché
des arcades a diminué de 41% des revenus l'an dernier à 27 % des revenus pour
l'exercice en cours.
    Pour la période de neuf mois, la perte nette et résultat étendu s'est
élevée à 3 805 627 $ (0,0410 $ par action) comparativement à 3 033 892 $
(0,0383 $ par action) pour la période de neuf mois de l'année dernière.
L'augmentation de la perte nette et résultat étendu pour la période de neuf
mois est principalement attribuable à une hausse des charges associées à la
croissance de la masse salariale affectée aux ventes et aux initiatives de
marketing qui ont été entreprises afin d'assurer la croissance du volume
d'affaires et le développement de nouvelles opportunités.

    Perspectives

    De façon générale, D-BOX priorisera, trois axes majeurs de développement;
soit le jeu vidéo, le cinéma en salles et le cinéma maison.
    Au niveau du divertissement à domicile, la Société vise à étendre son
réseau de ventes et de distribution. Plus précisément, la société prévoit
intéresser de nouveaux distributeurs à son système hybride GPH-120 prévu être
disponible d'ici quelques mois, lequel affichera un prix de détail suggéré de
2 999 $US. Parallèlement, D-BOX accélérera le développement de son réseau de
ventes directes sur notre site Internet afin de supporter cet élargissement de
sa gamme de produits pour le secteur du jeu vidéo.
    Tel qu'indiqué précédemment, au niveau du divertissement commercial,
D-BOX concentrera ses efforts au succès du lancement d'un premier long métrage
incorporant l'audio, le vidéo et le mouvement (AVM) au Mann Chinese 6 Theatre
de Los Angeles, une première mondiale. Parallèlement la Société poursuivra ses
négociations avec d'autres propriétaires de salles ainsi qu'avec les studios
de cinéma afin d'obtenir des nouvelles salles et des nouveaux titres. La
pénétration éventuelle de ce nouveau marché pourrait à moyen terme s'avérer
une source de revenus significative tout en contribuant à accroître la
reconnaissance de la technologie qui pourrait à son tour stimuler la vente de
systèmes de divertissement à domicile.
    Les conditions économiques actuelles pourraient rendre les marchés
difficiles pour la vente des produits de D-BOX et avoir un impact sur la
rentabilité future de l'entreprise.

    A propos de D-BOX

    Technologies D-BOX est un concepteur et un fabricant de systèmes de
génération de mouvement à la fine pointe de la technologie, destinés
principalement à l'industrie du divertissement. Cette technologie unique et
brevetée, D-BOX MOTION CODE (MC) utilise des codes de mouvement programmés
spécifiquement pour chaque film, programme de télé ou jeu vidéo qui sont
dirigés vers un système de génération de mouvement intégré dans une 
plate-forme ou un fauteuil. Les mouvements qui en résultent sont parfaitement
synchronisés avec l'action à l'écran, créant ainsi une expérience immersive
d'un réalisme sans précédent. D-BOX MOTION CODE (MC) est disponible sur plus
de 850 titres à ce jour. D'ailleurs, plusieurs des plus importants studios
d'Hollywood ont déjà commencé à incorporer la technologie D-BOX MOTION  CODE
(MC) sur de nombreux films en format Blu-ray (MC). En développant des ententes
avec les chefs de file de l'industrie du cinéma et du jeu vidéo, la
technologie primée de génération du mouvement de D-BOX s'impose graduellement
en tant que norme mondiale dans l'univers du divertissement

    D-BOX est une société publique transigée à la Bourse de Croissance
canadienne sous le symbole (DBO.A). Pour de plus amples informations, veuillez
consulter www.d-box.com

    D-BOX(R) est une marque de commerce enregistrée et D-BOX MOTION CODE (MC)
une marque de commerce de Technologies D-BOX Inc. Les autres noms sont
uniquement publiés à titre indicatif et peuvent représenter des marques de
commerce de leurs propriétaires respectifs.

    Mise en garde à l'égard d'énoncés prospectifs

    Certaines déclarations du présent document, y compris celles qui
expriment les attentes ou les estimations de la direction en ce qui a trait au
rendement futur de la société, constituent des "énoncés prospectifs" au sens
des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs sont
nécessairement fondés sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui,
bien que la direction les considère vraisemblables au moment de les formuler,
sont assujetties de façon inhérente à des incertitudes et à des risques
importants sur les plans commercial, économique et concurrentiel. Nous avisons
les investisseurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La
société décline par ailleurs toute intention ou obligation de mettre à jour
publiquement ces énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouveaux
renseignements, d'événements futurs ou autres.

    
    "La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de
    réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la
    Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la
    pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué."
    
    %SEDAR: 00012304EF c2685




Renseignements :

Renseignements: M. Luc Audet, Chef de la direction financière,
Technologies D-BOX Inc., (450) 442-3003, poste 296, laudet@d-box.com; M. Marc
Jasmin CMA, Associé, Communications Financières Jasmin-Dumais Inc., (514)
231-2360, marc@comjamais.com

Profil de l'entreprise

Technologies D-BOX inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.