Culture Montréal déplore et dénonce les coupures fédérales dans deux importants programmes de soutien à l'exportation dans le domaine des arts et de la culture



    MONTREAL, le 11 août /CNW Telbec/ - Culture Montréal déplore et dénonce
l'abolition simultanée du programme d'aide à l'exportation culturelle du
ministère des Affaires étrangères (Promotion des arts) et de celui du
ministère du Patrimoine canadien (Routes commerciales). Effective dès le
1er avril 2009, la suppression de ces deux programmes, dotés respectivement
d'enveloppes de 4,7 millions et 9 millions de dollars, privera les entreprises
et artistes du Canada, du Québec et de la Métropole culturelle d'un outil
stratégique indispensable au développement des marchés.
    Principalement axés sur l'aide à l'exportation des produits culturels
canadiens, ces programmes contribuaient de façon significative à faire
rayonner à l'étranger l'excellence des créateurs canadiens en matière
d'innovation artistique, tout en soutenant la stratégie d'affaires à long
terme des entreprises culturelles canadiennes. Une évaluation interne publiée
en 2006 dressait pourtant un bilan extrêmement positif du programme offert par
les Affaires étrangères et ce, tant au plan de l'atteinte des objectifs que de
la qualité de la gestion financière et opérationnelle, précisant que des
ressources supplémentaires pourraient judicieusement en augmenter la portée.
    A Montréal, un très grand nombre d'artistes et d'entreprises culturelles
seront touchés durement par ces coupures, celles-ci représentant dans certains
cas près du tiers des budgets de tournées des compagnies artistiques.
"L'abolition de ces programmes survient au moment même où une mobilisation
sans précédent s'opérait dans les milieux gouvernementaux et des affaires pour
reconnaître et soutenir à sa juste valeur le rôle stratégique des arts et de
la culture dans le rayonnement et la compétitivité de Montréal au niveau
international" souligne Simon Brault président de Culture Montréal. "Le
retrait d'un partenaire d'une telle importance ne peut que mettre du plomb
dans l'aile à l'essor actuel de Montréal à titre de métropole culturelle du
21e siècle. A court terme, cette décision, inimaginable dans un autre secteur
économique, privera les entreprises culturelles de Montréal et de l'ensemble
du pays de la possibilité de briller sur des nouveaux marchés et de générer de
nouvelles sources de revenus".
    Pourtant, il y a près d'un an, dans le cadre du Rendez-vous de
novembre 2007, le gouvernement fédéral s'associait aux gouvernements
provincial et municipal, à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
ainsi qu'au milieu culturel montréalais pour adopter un plan d'action visant à
consacrer d'ici 2017 le rôle de premier plan que joue Montréal sur la scène
nationale et internationale en matière de création et d'innovation culturelle.
Priver les entreprises culturelles montréalaises du soutien financier fédéral
leur permettant de poursuivre au niveau international leurs initiatives de
tournées, d'échange, de résidence, de perfectionnement, de co-production et de
diffusion revient à sonner le glas de cette dynamique de revitalisation
économique par la culture qu'ont adoptée avec succès plusieurs métropoles
d'envergure.
    D'un peu partout au pays, des artistes et organismes culturels ont déjà
fait écho aux incompréhensions exprimées par les journalistes et
éditorialistes en lien avec cette décision. Culture Montréal invite tous ses
membres à communiquer au gouvernement fédéral leur désaccord et à faire valoir
l'urgence de revenir sur des décisions qui minent l'avenir de la métropole et
compromettent le rayonnement et le succès internationaux des artistes et
institutions de ce pays.

    Fondé en 2002, Culture Montréal est un mouvement citoyen et non partisan
dont le mandat est d'affirmer le rôle central des arts et de la culture dans
toutes les sphères du développement de Montréal. Par le biais d'activités
d'analyse, de communication, de recherche et de concertation, Culture Montréal
contribue à édifier l'avenir de Montréal, métropole culturelle. L'organisation
bénéficie du soutien de ses membres, du ministère de la Culture, des
Communications et de la Condition féminine du Québec, de la Ville de Montréal,
du Cirque du Soleil et de la Conférence régionale des élus de Montréal.




Renseignements :

Renseignements: Anne-Marie Jean, Directrice générale, Culture Montréal,
(514) 845-0303, poste 24, anne-marie.jean@culturemontreal.ca

Profil de l'entreprise

CULTURE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.