Croissance du revenu disponible au Québec en 2008



    QUEBEC, le 17 août /CNW Telbec/ - Après avoir connu une hausse, en
dollars courants, de 4,9 % en 2007, la plus importante depuis 2000, le revenu
personnel disponible par habitant du Québec s'accroît de 4,0 % en 2008 et
s'établit à 25 494 $. De toutes les régions administratives, c'est le
Nord-du-Québec qui enregistre, de loin, la plus forte augmentation, le revenu
disponible ayant plus que doublé, passant de 25 867 $ en 2007 à 53 527 $ en
2008. Cette situation s'explique par le versement spécial du gouvernement
fédéral à l'Administration régionale crie pour le règlement des questions
liées à la mise en oeuvre de la Convention de la Baie-James et du Nord
québécois.
    Pour sa part, la Capitale-Nationale (+ 4,2 %) connaît la deuxième plus
forte hausse, grâce en bonne partie à la vigueur du marché du travail. En
revanche, le Saguenay-Lac-Saint-Jean (+ 2,5 %), l'Estrie (+ 2,6 %) et le
Centre-du-Québec (+ 2,7 %) affichent une progression plus lente en raison du
repli de l'emploi en 2008. C'est ce qui ressort des données sur le revenu
personnel mises à jour par l'Institut de la statistique du Québec et diffusées
aujourd'hui sur son site Web.
    En dépit de hausses marquées en 2007 et en 2008, les régions de la
Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine et du Bas-Saint-Laurent continuent de se situer
au bas du classement avec un revenu disponible par habitant de 21 022 $ et de
21 806 $ respectivement. A l'inverse, le Nord-du-Québec (53 527 $) présente,
pour une deuxième année consécutive, le revenu disponible le plus élevé de la
province. Viennent ensuite les régions de Montréal (26 605 $), de la
Montérégie (26 408 $), de la Capitale-Nationale (26 363 $) et de Laval (26 048
$).

    Les régions métropolitaines de recensement (RMR)

    Des six régions métropolitaines de la province, Québec est celle qui
connaît la hausse la plus rapide, soit 4,5 %. L'amélioration du revenu
disponible dans cette RMR s'explique par la bonne performance du marché du
travail. D'ailleurs, elle affiche le taux de chômage (4,5 %) le plus faible en
2008.
    Grâce à une croissance soutenue, Québec devance pour une deuxième année
de suite Montréal au chapitre du revenu disponible par habitant. En 2008, il
s'élève à 27 065 $ à Québec comparativement à 26 834 $ à Montréal. A l'opposé,
les RMR de Trois-Rivières (24 021 $) et de Saguenay (23 607 $) continuent de
présenter le revenu disponible par habitant le plus bas.

    Les municipalités régionales de comté (MRC)

    En raison d'une situation particulière observée en 2008, Eeyou Istchee
affiche le revenu disponible par habitant le plus élevé du Québec, soit 100
912 $. Viennent ensuite les territoires supralocaux de Caniapiscau (37 351 $),
des Pays-d'en-Haut (30 077 $) et de L'Ile-d'Orléans (30 025 $). D'ailleurs,
les MRC qui présentent le revenu disponible le plus élevé se concentrent
essentiellement dans les régions métropolitaines de Montréal et de Québec,
ainsi que dans les régions administratives de la Côte-Nord et du
Nord-du-Québec.

    Note méthodologique

    Le revenu personnel disponible correspond à la somme de tous les revenus
reçus par les particuliers et les entreprises individuelles résidant dans un
territoire donné, moins les impôts directs des particuliers, les cotisations
aux régimes d'assurance sociale et autres transferts versés par les
particuliers aux administrations publiques tels que les primes d'assurance
médicaments et les permis. Selon le système de comptabilité nationale, le "
secteur des particuliers" comprend non seulement les particuliers et les
ménages mais également les associations de particuliers au service des
ménages, incluant les organisations autochtones. Compte tenu de la définition
élargie du secteur des particuliers, il importe de ne pas interpréter les
composantes du revenu personnel comme se rattachant uniquement aux ménages.

    -------------------------------------------------------------------------

    L'Institut de la statistique du Québec célèbre en 2009 ses 10 ans
d'existence, déjà 10 ans. A titre de coordonnateur statistique pour le Québec,
l'Institut produit, analyse et diffuse des informations statistiques
officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société
québécoise. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les
décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

    
    Sources :  Stéphane Ladouceur
               Spécialiste en aménagement du territoire
               et développement régional
               Tél. : 418 691-2411, poste 3084
               Institut de la statistique du Québec

               Sylvain Carrier
               Conseiller en communication
               Tél. : 418 691-2403, poste 3329
               Cellulaire : 418 655-2411

               Centre d'information et de documentation
               Tél. : 418 691-2401
               ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada
               et aux Etats-Unis)

               Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca
    
    -%SU: CPN,LBR,TAX
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Stéphane Ladouceur, Spécialiste en aménagement du
territoire et développement régional, Institut de la statistique du Québec,
(418) 691-2411, poste 3084;  Sylvain Carrier, Conseiller en communication,
(418) 691-2403, poste 3329, Cellulaire: (418) 655-2411; Centre d'information
et de documentation, (418) 691-2401, 1-800-463-4090 (sans frais d'appel au
Canada et aux Etats-Unis); Site Web de l'Institut: www.stat.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.