Crise forestière - UN AUTRE PROGRAMME D'AIDE MAL ADAPTE



    QUEBEC, le 15 mai /CNW Telbec/ - Le député de Roberval et porte-parole de
l'opposition officielle en matière de forêt et de mines, Denis Trottier, et le
député de Labelle et porte-parole en matière de développement régional,
Sylvain Pagé, demandent que le Programme d'aide aux propriétaires de
machinerie forestière et aux transporteurs de bois rond soit revu et bonifié.
    Ce programme de 25 M$, annoncé par le ministre Claude Béchard, vise à
prendre en charge une partie des frais d'intérêts sur le financement de la
machinerie et des équipements. "Le gouvernement libéral a exclu volontairement
plusieurs entrepreneurs forestiers en refusant de donner au programme une
portée rétroactive. En plus, l'aide financière cesse sitôt que l'entrepreneur
reprend ses activités. Or, on sait que pour plusieurs entrepreneurs, le retour
au travail ne signifie pas des entrées d'argent immédiates parce qu'ils sont
rémunérés à la fin des contrats", a indiqué Denis Trottier.
    Pour le Parti Québécois, le gouvernement libéral est déconnecté de la
réalité terrain de la crise forestière. "Les propriétaires de machineries
forestières et les transporteurs de bois rond reprendront possiblement le
travail au courant de la semaine prochaine. Les formulaires de demande du
programme ne seront même pas encore imprimés que plusieurs entrepreneurs ne
seront plus éligibles! Encore une mesure où on annonce beaucoup d'argent, mais
qui ne coûtera pas grand-chose parce qu'elle est mal adaptée!", déplore M.
Trottier.
    Pour sa part, le député Sylvain Pagé se questionne sur l'à-propos du
programme qui ne vise que les transporteurs de bois rond et les propriétaires
de machineries forestières. "Qu'est-ce qui se passe pour un entrepreneur qui
transporte du bois transformé ou scié? Il ne reçoit rien et fait pourtant
partie intégrante de la chaîne de travail en forêt. Qui plus est, pourquoi le
programme ne s'applique pas non plus aux fournisseurs de services à qui
Abitibi-Bowater doit de l'argent?", se demande le député de Labelle.
    Le Parti Québécois demande donc au gouvernement libéral que le programme
soit modifié afin que tous les entrepreneurs forestiers, y compris les
propriétaires de forêts privées, puissent enfin recevoir un peu d'oxygène,
sans discrimination.
    -%SU: TAX,LBR
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.