Crise financière: les dirigeants de PME subissent les effets de la crise financière mais demeurent optimistes face à l'avenir



    Sondage Léger Marketing pour le Fonds de solidarité FTQ

    MONTREAL, le 29 oct. /CNW Telbec/ - Malgré la période actuelle de
bouleversements économiques, les dirigeants de PME demeurent confiants à moyen
terme pour l'avenir de leur entreprise. Toutefois, ils sont préoccupés par
d'autres enjeux de taille tels : le recrutement et la rétention de la
main-d'oeuvre qualifiée, de même que l'augmentation de leurs coûts
d'opération. C'est ce qu'a dévoilé aujourd'hui Jean-Marc Léger, président de
Léger Marketing, au cours d'un colloque organisé par le Fonds de solidarité
FTQ en collaboration avec HEC Montréal. L'événement réunissait plus de 150
professionnels et dirigeants de PME dans le cadre d'une série d'activités
entourant les 25 ans du Fonds de solidarité FTQ.
    Afin de mieux cerner les préoccupations des dirigeants de PME, le Fonds
de solidarité FTQ avait récemment confié un mandat de recherche à la firme
Léger Marketing. Un sondage a ainsi été réalisé en septembre dernier et compte
tenu de la situation économique, il a été repris en octobre afin de comparer
les effets de la crise financière auprès de plus de 200 dirigeants de PME.
    "La crise financière a ébranlé la confiance des dirigeants de PME
québécoises particulièrement en octobre. D'ailleurs leur inquiétude a plus que
doublé en un mois, passant de 15 % en septembre, à 35 % en octobre. La
proportion de PME qui anticipent des jours difficiles pour leur entreprise a
quintuplé entre les deux périodes, passant de 6 % en septembre, à 32 % en
octobre. Si la perspective pour les trois prochaines années des PME s'est
assombrie, les dirigeants envisagent quand même investir dans leur entreprise
soit : en ajoutant une unité, en modernisant leur équipement ou en faisant
l'acquisition d'une nouvelle entreprise. Malgré cette augmentation de
pessimisme dans les dernières semaines, causé notamment par la crise
financière, à long terme les dirigeants de PME demeurent optimistes. Par
ailleurs, on sent une plus forte inquiétude pour le recrutement et la
rétention de la de main-d'oeuvre qualifiée (61 %), de même que pour
l'augmentation des coûts d'opération (49 %) qui constituent les plus grandes
menaces de croissance des PME d'ici les trois prochaines années", a soutenu
Jean-Marc Léger, président de Léger Marketing.
    "Je suis toujours enthousiaste de constater à quel point les dirigeants
d'entreprises sont résilients, qu'ils ont la capacité de s'adapter aux
changements et de demeurer fondamentalement optimistes. C'est d'ailleurs ce
que ce sondage révèle et cela me réjouit car nous, au Fonds de solidarité FTQ,
bien que nous soyons réalistes face à cette période de bouleversements, nous
demeurons optimistes face aux opportunités qu'elle peut amener aux dirigeants
de PME", a soutenu Yvon Bolduc, président-directeur général du Fonds de
solidarité FTQ.
    "Nous avons travaillé avec nos partenaires et particulièrement les
exportateurs, afin de valoriser leur entreprise compte tenu de la montée du
dollar canadien. Ils ont eu à optimiser leurs façons de faire, à trouver de
nouveaux marchés et à maximiser leur productivité. Nous les accompagnons dans
ces démarches et nous les encourageons à demeurer vigilants, prudents, à
continuer de gérer leur bilan de manière très serrée, mais également à saisir
les opportunités et à miser sur la solidité du Fonds et sur l'expertise de nos
équipes. Le Fonds investi du capital patient, complémentaire aux autres
institutions financières, mais également du capital humain, que ce soit par sa
présence au conseil d'administration ou de la formation économique des
travailleurs. Le Fonds tient à jouer un rôle actif dans toutes les étapes de
développement des entreprises et je tiens à rappeler que le Fonds est solide
et se veut un partenaire à long terme. D'ailleurs, pour l'exercice financier
en cours, en plus des investissements réguliers qui devraient s'élever à plus
de 600 millions $, nous avons réservé une enveloppe de base spéciale de 40
millions $ dédiée au fonds de roulement de nos partenaires qui vivent cette
période de turbulence", a conclu Yvon Bolduc, président-directeur général du
Fonds de solidarité FTQ.
    Pour obtenir les résultas complets du sondage, merci de contacter la
soussignée.

    A propos du Fonds de solidarité FTQ

    Le Fonds de solidarité FTQ, dont l'actif net atteint 7,3 milliards $ au
31 mai 2008, est un fonds d'investissement en capital de développement qui
fait appel, par l'intermédiaire de son REER, à l'épargne des Québécoises et
des Québécois. Ses investissements, dans tous les secteurs de l'économie,
contribuent à la création et au maintien d'emplois dans les entreprises et
favorisent le développement du Québec. Il est partenaire, directement ou par
l'intermédiaire de l'un des membres de son réseau, dans 1 881 entreprises. Le
Fonds compte maintenant plus de 575 000 actionnaires et a participé, seul ou
avec d'autres partenaires financiers, à la création, au maintien et à la
sauvegarde de plus de 126 000 emplois. Pour en savoir plus, consultez le site
www.fondsftq.com.




Renseignements :

Renseignements: le numéro de téléphone ci-dessous est à l'usage exclusif
des journalistes et des autres représentants des médias.; Josée Lagacé,
Conseillère principale aux relations de presse et aux communications, Fonds de
solidarité FTQ, (514) 850-4835, Cell.: (514) 707-5180, jlagace@fondsftq.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.