Crise économique: Ottawa doit investir davantage - La CSN appuie le nouveau plan d'aide du Bloc Québécois



    MONTREAL, le 1er mai /CNW Telbec/ - La Confédération des syndicats
nationaux donne son appui au plan d'aide du Bloc Québécois dévoilé hier à
Ottawa et intitulé "Pour passer à travers la crise : Agir maintenant."
    Devant la hausse du chômage et la détérioration rapide de l'économie, la
présidente de la CSN, Claudette Carbonneau, estime que le gouvernement fédéral
doit adopter de nouvelles mesures budgétaires. "Le Canada a les moyens d'agir.
Il détient la dette la plus basse du G7. Le plan de 32 milliards sur deux ans
du Bloc Québécois représente un effort additionnel qui correspond à 2 % du
PIB. Au total, le plan de relance fédéral atteindrait 4,1 % du PIB, un effort
comparable aux autres pays de l'OCDE", de plaider la leader syndicale.

    Sortie de crise : le monde d'abord !

    En cette journée internationale des travailleuses et des travailleurs, la
présidente de la CSN affirme "qu'il faut s'occuper du monde d'abord, ce que le
dernier budget fédéral ne fait pas. Le plan de 13 milliards du Bloc qui vise à
aider les gens à passer à travers la crise doit être mis en oeuvre
immédiatement par le gouvernement conservateur."
    Le plan de relance du Bloc Québécois vise à resserrer le filet social et
redonner confiance ; stimuler l'emploi et l'investissement; appuyer le Québec
; et stimuler les dépenses stratégiques et la réduction de la dépendance au
pétrole, objectifs qui vont tout à fait dans le sens du cahier de
revendications de la CSN adopté lors de son dernier conseil confédéral en mars
dernier. Intitulé "Pour sortir de la crise plus solidaires", ce cahier prône
un plan d'investissement social, un plan de développement vert et soutenable,
ainsi qu'une panoplie de mesures visant la relance de l'emploi et la
réglementation du capitalisme financier.

    Réformer l'assurance-emploi

    "Pour la première fois, le Canada entre en récession sans un programme
valable d'indemnisation du chômage et sans programme de stabilisation du
revenu. Il est urgent d'apporter des changements pour améliorer
l'accessibilité au régime, le taux de prestations et le délai de carence",
martèle la dirigeante syndicale. C'est ainsi que la CSN appuie sans hésitation
les mesures de réforme du Bloc Québécois qui visent la bonification de
l'assurance-emploi et un programme de soutien du revenu des travailleurs âgés.

    Soutenir les secteurs manufacturier et forestier

    "Alors que le gouvernement conservateur a consenti des prêts et des
garanties de prêts de plusieurs milliards à l'industrie automobile ontarienne,
il n'a versé que 170 millions à l'industrie forestière à travers tout le
Canada. C'est totalement inéquitable", de rappeler Claudette Carbonneau. La
CSN appuie donc le plan de 7 milliards de dollars destiné à soutenir et à
stimuler l'emploi, principalement dans les secteurs manufacturier et
forestier.

    Appuyer le Québec

    Que ce soit les mesures pour encourager la formation, la recherche et le
développement, soutenir les régions, éliminer le plafonnement de la
péréquation, compenser le Québec pour l'harmonisation des taxes de vente,
rétablir les transferts en matière de programmes sociaux et d'éducation
postsecondaire ou développer une économie plus verte, la CSN s'engage à faire
pression auprès du gouvernement fédéral pour que les revendications communes
de la centrale syndicale et du Bloc Québécois soient mises en place.
    "La consolidation de nos services publics est essentielle
particulièrement en période de crise économique. L'augmentation des paiements
de transfert est incontournable, non seulement en santé mais en éducation
supérieure, une mission nettement sous financée par le gouvernement fédéral,
mais qui constitue pourtant un pilier important pour sortir de la crise et
définir autrement notre avenir", de poursuivre la présidente de la CSN.
    "En ce 1er mai, mes pensées accompagnent les travailleuses et les
travailleurs qui ont perdu leur emploi ou qui sont menacés de le perdre. Nous
avons l'occasion de faire défendre des valeurs différentes de celles qui ont
prévalu au cours des dernières décennies. Si les mesures pour contrer la
paralysie financière et pour contribuer à la relance de l'économie sont
essentielles, celles visant les travailleurs qui sont victimes de cette crise
le sont tout autant", de conclure Claudette Carbonneau.

    La CSN représente plus de 300 000 travailleuses et travailleurs, et ce,
tant dans les secteurs privé que public.




Renseignements :

Renseignements: Michelle Filteau, directrice du Service des
communications de la CSN, bureau: (514) 598-2162, cellulaire: (514) 894-1326


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.