Crise économique et financière: "Les retraites des Québécoises et des Québécois doivent être enlevées des mains des spéculateurs", Françoise David



    MONTREAL, le 20 oct. /CNW Telbec/ - A l'occasion de la rentrée
parlementaire, Québec solidaire a présenté ce matin le premier volet de ses
propositions pour protéger les travailleurs-euses québécois-es de la crise
économique. "La crise financière des dernières semaines est la preuve par
quatre qu'un capitalisme dérégulé, laissé à lui-même est un échec calamiteux.
Plus que jamais, la politique doit reprendre ses droits sur l'économie. Il est
parfaitement ironique d'observer Nicolas Sarkozy appeler à refonder le
capitalisme, Charles Sirois prédire la fin du capitalisme dérégulé ou ceux qui
faisaient récemment l'éloge de la richesse proposer maintenant un Etat
régulateur! La gauche a eu raison de s'insurger contre le capitalisme
prédateur ! Espérons que le règne de l'idéologie du libre-marché tire à sa
fin" de dire Françoise David, porte-parole de Québec solidaire.
    La porte-parole ajoute :"Parce que les premières victimes de la crise
sont les travailleurs-euses et les préretraités-es, Québec solidaire propose
aujourd'hui quelques mesures précises et ciblées pour leur venir en aide".

    
    Reprendre nos retraites des mains des spéculateurs

    - Encourager l'utilisation de l'épargne publique et collective pour la
      retraite en permettant une augmentation volontaire de la cotisation au
      RRQ pouvant aller jusqu'à 13% du revenu ;
    - Décourager l'épargne dans des régimes privés et financiarisés en
      réduisant le plafond des REER à 10 000$ ;
    - Protéger et verdir notre "bas de laine" en modifiant le mandat de la
      Caisse de dépôt et de placement pour qu'elle investisse dans des
      entreprises écologiques et socialement responsables, de préférence au
      Québec.

    Protéger notre développement économique contre le profit sans limite

    - Recentrer les villes, villages et quartiers du Québec sur leurs propres
      capacités à se développer économiquement plutôt que sur l'apport des
      firmes multinationales. Soutenir financièrement les centres locaux de
      développement (CLD) pour qu'ils bâtissent, avec toute la communauté, un
      plan stratégique pour qu'elle prenne en main son destin social et
      économique;
    - Etablir une politique gouvernementale d'achat local, écologique et
      socialement responsable pour que le gouvernement montre l'exemple en
      matière de bons choix de consommation et encourage les initiatives
      québécoises qui sont bénéfiques pour l'environnement et la société;
    - Exiger des entreprises qui délocalisent leurs activités qu'elles
      remboursent tous les prêts et aides fiscales qu'elles ont reçus du
      gouvernement québécois pour ne pas soutenir financièrement des
      entreprises qui ne sont plus ici et qui ne respectent pas des normes
      minimales de responsabilité sociale et environnementale ailleurs;
    - Appuyer une agriculture verte locale, biologique et du terroir aux
      niveaux de la production, la distribution et la consommation afin de
      réduire notre dépendance tant à l'importation alimentaire qu'à la
      monoculture.
    

    Enoncé économique de Mme Jérôme-Forget

    "La Ministre des Finances Mme Jérôme-Forget présentera sous peu un énoncé
économique dans lequel elle nous dira qu'elle n'a pas de marge de manoeuvre.
Or, la Ministre des Finances s'est elle-même réduite à l'impuissance en
accordant pour près de 1 milliard de dollars en baisse d'impôt dans son budget
2007-2008. Si l'on additionne les baisses d'impôt consenties par les
gouvernements du Québec depuis 2000 (dont celui auquel participait Pauline
Marois) c'est de 10 milliards que l'Etat québécois se trouve privé
actuellement. De l'argent dont on aurait bien besoin actuellement pour
investir dans l'économie", a conclu le porte-parole de Québec solidaire Amir
Khadir.




Renseignements :

Renseignements: Francis Boucher, responsable des communications, (514)
710-0466

Profil de l'entreprise

Québec solidaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.