Crise économique - Le Parti Québécois demande un gel des tarifs pendant la crise économique



    LA PRAIRIE, QC, le 16 févr. /CNW Telbec/ - A l'occasion de sa tournée en
Montérégie, la chef de l'opposition officielle, Pauline Marois, a dénoncé les
propos de Jean Charest à l'égard des hausses de tarifs. "En période de crise
économique, à défaut d'avoir des mesures structurantes pour soutenir notre
économie et nos travailleurs, il faut, à tout le moins, ne pas accabler la
classe moyenne et les plus démunis en augmentant les tarifs. Nous demandons
que le gouvernement du Québec décrète temporairement un gel des tarifs afin
d'aider les Québécois", a indiqué Pauline Marois.
    Lors de la session extraordinaire des 13, 14 et 15 janvier dernier, le
Parti Québécois avait déjà demandé au gouvernement Charest ce qu'il entendait
faire pour épargner la population touchée par les effets de la crise
économique en lui demandant de geler les tarifs. "Avec toutes les informations
qu'il avait en main, Jean Charest aurait pu avoir le courage d'indiquer aux
Québécois ce qui les attendait. Fidèle à son habitude, Jean Charest s'est
réfugié derrière ses ministres pour ne pas donner l'heure juste", a affirmé la
chef de l'opposition officielle.
    "Pour le Parti Québécois, s'il y a des augmentations de tarifs à la SAAQ,
à la Régie des rentes, à la CSST, ce sera le résultat net de l'orientation
donnée par Jean Charest à la Caisse de dépôt et placement du Québec qui lui a
ordonné de viser le rendement à court terme. Les Québécois paieront pour
l'imprudence du gouvernement Charest", a fait savoir Pauline Marois.
    "Le gouvernement et au premier chef le premier ministre ont un devoir de
franchise envers les Québécois. Depuis quelques semaines, le gouvernement
Charest joue avec les nerfs des Québécois en ne parlant pas franchement de la
situation économique, en cachant des données et en annonçant par la porte d'en
arrière des augmentations de tarifs. Cette façon insidieuse mine la confiance
de la population, un élément pourtant essentiel pour un gouvernement afin de
traverser une crise économique", a conclu Pauline Marois.
    -%SU: TAX,CPN
    -%RE: 68




Renseignements :

Renseignements: Pascal Monette, Directeur des communications, Aile
parlementaire du Parti Québécois, (418) 643-2743

Profil de l'entreprise

Cabinet du chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.