Crise des trains de banlieue - LE PARTI QUEBECOIS RECLAME DES EXPLICATIONS DE JOEL GAUTHIER



    QUEBEC, le 18 févr. /CNW Telbec/ - A la suite de la crise dans les trains
de banlieue qui a irrité des milliers d'usagers, les forçant même à utiliser
leur voiture pour s'assurer d'être à l'heure parce que le service était devenu
totalement inefficace et chaotique, le Parti Québécois veut entendre Joel
Gauthier et le somme de venir s'expliquer en commission parlementaire. En ce
sens, le député de Verchères et porte-parole de l'opposition officielle en
matière de transport, Stéphane Bergeron, a adressé une demande pour que la
Commission des transports et de l'environnement se dote d'un mandat de
surveillance sur l'Agence métropolitaine de transport (AMT).
    "Les explications fournies à ce jour par Joel Gauthier ne tiennent pas la
route. Les déboires de l'AMT ne peuvent simplement s'expliquer par des
facteurs extérieurs tels le froid ou les caprices du CN et du CP. Depuis des
années, M. Gauthier répète qu'il faut encourager le transport en commun mais
de l'autre, il ne parvient pas à gérer la croissance et l'AMT se révèle
maintenant incapable de fournir un service de trains de banlieue fiable et de
qualité. C'est pourtant le mandat de l'AMT. A l'évidence, M. Gauthier a
échoué", a déclaré Stéphane Bergeron.
    "Les usagers méritent des explications plus sensées que celles fournies à
ce jour et c'est pourquoi, le Parti Québécois réclame un mandat de
surveillance pour scruter les décisions et les orientations de l'AMT et de son
président, Joel Gauthier, ancien directeur du Parti libéral du Québec", a
déclaré le député. Il est absolument inconcevable d'entendre des usagers
fidèles au train de banlieue préférer leur voiture au train parce que le
service est à ce point pourri aujourd'hui. Quelqu'un quelque part n'a pas fait
son travail. Y a-t-il un pilote à bord?", se demande M. Bergeron.
    Le Parti Québécois souhaiterait que ce mandat puisse être entrepris très
rapidement, de façon à vérifier si des investissements urgents sont
nécessaires. "Nous sommes à la veille d'un budget. Il faut saisir cette
occasion", a-t-il ajouté.
    Le député de Verchères rappelle aussi que ces derniers mois, l'AMT, sous
la direction de M. Gauthier, a agi dans le sens contraire de son mandat.
"L'AMT doit avoir un rôle de rassembleur auprès des différents intervenants et
élus pour une meilleure planification des transports en commun. M. Gauthier a
plutôt choisi de confronter plusieurs d'entre eux, accentuant un problème de
gouvernance qui devra inévitablement être résolu, un jour ou l'autre. Il faut
se demander si Joel Gauthier ne fait pas partie du problème plutôt que de la
solution. Ceci dit, c'est à lui maintenant de venir s'expliquer sur ces crises
à répétition qu'il semble créer de toutes pièces et qu'il parvient
difficilement à gérer par la suite. Les milliers d'usagers du train de
banlieue méritent mieux", a conclu Stéphane Bergeron.
    -%SU: CPN,TRN
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.