CRISE DANS LE SECTEUR FORESTIER ET MANUFACTURIER : UNE OPERATION SOLIDARITE EMPLOI



    SHAWINIGAN, QC, le 30 nov. /CNW Telbec/ - "La crise dans le secteur
forestier, qui menace aussi le secteur manufacturier, nécessite des gestes de
solidarité exceptionnels", a déclaré la chef du Parti Québécois et députée de
Charlevoix, Pauline Marois, découragée par l'incapacité du gouvernement
Charest à gérer la crise forestière qui sévit au Québec depuis près de trois
ans. "Cette crise forestière est une véritable catastrophe. L'économie de
plusieurs régions est dans un état lamentable. Les cinq plans d'aide du
gouvernement Charest ont été un échec. Les perspectives que nous annoncent les
spécialistes ne sont pas réjouissantes. On doit donc collectivement se
retrousser les manches parce qu'il y a des situations tragiques. Avec la
fermeture des usines d'Abitibi-Bowater hier, ce sont maintenant plus de
25 000 personnes qui ont perdu leur emploi, des travailleurs en usines et en
forêt, des machinistes et des camionneurs", a poursuivi Pauline Marois de
passage à Shawinigan.

    Solidarité emploi pour les travailleurs forestiers

    Pour la chef du Parti Québécois, la situation ne peut plus durer. "Hier,
à quelques semaines de Noel, 1000 travailleurs ont appris que c'était la fin.
Pour 650 d'entre eux, les travailleurs de la Belgo à Shawinigan, cela sera de
façon définitive. Les semaines à venir seront difficiles pour eux. Plusieurs
seront confrontés à des drames humains. C'est le signal ultime qu'un geste de
solidarité emploi doit être déployé", a-t-elle soutenu.
    Elle réclame donc du gouvernement Charest un véritable plan d'aide aux
travailleurs, un plan musclé, ciblé et adapté, afin que les travailleurs des
secteurs forestier et manufacturier puissent recevoir un peu d'oxygène. "Dans
un marché comme le nôtre, quand des secteurs économiques vont mal, c'est toute
l'économie du Québec qui est menacée. A Shawinigan par exemple, si autant de
travailleurs se retrouvent au chômage, c'est toute l'économie de la ville et
celle de la région qui vont en pâtir. Le temps de tenir des discours est
terminé, il faut agir maintenant avant que d'autres secteurs subissent les
contrecoups de la crise. Le fédéral a laissé tomber les travailleurs. Il ne
fait rien d'autre que d'engranger des surplus. Le premier ministre Charest
nous dit avoir fait des appels à l'aide répétés, il semble qu'ils soient
restés lettre morte", a poursuivi Pauline Marois.
    A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle! Pauline Marois presse
le gouvernement de récupérer au moins pour un an le champs fiscal laissé
vacant par le gouvernement fédéral dès janvier prochain. "Les Québécois sont
des gens solidaires. Ils ont eu l'occasion à plusieurs reprises de le
démontrer. En récupérant le 1 % de TPS, le gouvernement du Québec se donnerait
une marge de manoeuvre de 1,1 G$ qui devrait être consacrée à aider nos
travailleurs qui ont perdu leur emploi, à prévenir la perte d'autres emplois
et à soutenir de façon plus significative la modernisation de nos entreprises,
beaucoup mieux que ne l'a fait le gouvernement avec, par exemple, le seul
53 M $ d'argent neuf consacré au secteur manufacturier. Cela n'augmenterait en
rien le fardeau actuel des contribuables puisqu'ils paient déjà ce montant. Je
suis convaincue que les Québécoises et Québécois seraient d'accord avec cette
opération SOLIDARITE EMPLOI parce qu'ils sont eux aussi conscients de l'impact
de cette importante perte d'emplois sur l'économie du Québec. D'autres pertes
d'emplois sont malheureusement à prévoir. Il faut agir rapidement et agir
intelligemment. J'en appelle aux deux autres partis à l'Assemblée nationale",
a conclu Pauline Marois.
    -%SU: RNT
    -%RE: 38




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.