Crise à Val-d'Or - Le gouvernement Couillard n'a pas saisi l'ampleur du problème

QUÉBEC, le 5 nov. 2015 /CNW Telbec/ - À la suite de la rencontre s'étant tenue hier entre le premier ministre et les chefs autochtones de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, la porte‑parole du Parti Québécois en matière de condition féminine et d'habitation, Carole Poirier, et le porte-parole en matière d'affaires autochtones, Guy Leclair, ont interpellé le gouvernement libéral pour qu'il s'engage à aller de l'avant avec un plan d'action visant à lutter contre le racisme et la discrimination envers les Autochtones, et ce, d'ici Noël.

« Le gouvernement libéral croit qu'avec une simple enquête du SPVM et une rencontre de deux heures avec les chefs, le problème qui touche les femmes autochtones de Val-d'Or sera réglé. Nous aussi, nous sommes allés à la rencontre des chefs. Nous les avons écoutés et avons compris que les racines du problème sont beaucoup plus profondes. Le racisme envers les Autochtones est institutionnalisé et particulièrement nocif pour les femmes. Pour régler le problème, il faudra un plan d'action sur le racisme et la discrimination », a déclaré Carole Poirier.

Le 3 novembre dernier, le premier ministre affirmait devant l'Assemblée nationale qu' « il est exact qu'un plan de lutte contre la discrimination doit être approuvé ». Le ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, a quant à lui refusé, aujourd'hui, de s'engager dans la préparation d'un tel plan. Il a même refusé de prononcer les mots « plan d'action », alors qu'une question à ce sujet lui a été posée à trois reprises.

« Rappelons enfin que le gouvernement a nommé une observatrice sans consulter les Autochtones. Une relation de nation à nation, ce n'est pas ça. Selon le premier ministre, pour régler la crise, on n'aura eu qu'à montrer du doigt le gouvernement fédéral, à saupoudrer quelques millions et à tenir une rencontre de deux heures. Or, le problème est plus profond. Le gouvernement du Québec a le devoir de s'y attaquer rapidement et plus sérieusement », a ajouté Guy Leclair.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.