CQCD - Tendances de consommation



    Les consommateurs québécois entendent dépenser moins
    L'indice de confiance continue sa descente !

    MONTREAL, le 23 sept. /CNW Telbec/ - C'est ce qui ressort des résultats
du sondage dévoilé par le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD)
aujourd'hui lors d'une conférence de presse. Ce sondage a été réalisé par
Altus Géocom, pour le compte du CQCD, auprès de la population québécoise sur
les tendances de consommation au Québec et les comportements d'achat des
Québécois.

    
    - Les ménages québécois et leur perception de leur situation financière
      Les six (6) derniers mois

    59 % des ménages considèrent que leur situation financière est restée la
même au cours des six (6) derniers mois, 17 % considèrent qu'elle s'est
améliorée, alors que 24 % considèrent qu'elle s'est détériorée. La cause
principale et très significative identifiée par les ménages qui déclarent
avoir subi une détérioration financière au cours des six (6) derniers mois est
l'augmentation du coût de la vie, et ce, dans une proportion de 63 %, comparée
à 38 % pour l'an dernier, suivie de la baisse du revenu d'emploi dans une
proportion de 25 %.
    Même si une large majorité des ménages (76 %) considèrent que leur
situation financière est demeurée inchangée (59 %) ou s'est même améliorée
(17 %) ; la proportion des ménages québécois où la situation financière s'est
détériorée a presque doublé (24 %) par rapport à l'année dernière, à la même
époque (10 %).

      Les six (6) prochains mois

    Les ménages demeurent optimistes quant à leur santé financière pour les
six prochains mois. En effet, 83 % des ménages québécois estiment que leur
situation financière devrait demeurer la même (59 %) et même s'améliorera
(24 %) au cours des six (6) prochains mois. Quant aux ménages plus
pessimistes, (13 %) estiment que l'augmentation du coût de la vie sera la
cause principale, dans 68 % des cas de la détérioration de leur situation
financière.
    "Les ménages québécois plus pessimistes (13 %) ne craignent pas de perdre
leur emploi ou d'avoir moins de revenus, mais plutôt d'avoir à subir une
augmentation de leurs dépenses supérieure à l'augmentation de leurs revenus.
En effet, ils identifient le coût de la vie comme la bête noire qui aura un
impact sur leur situation financière" de conclure Me Gaston Lafleur,
président-directeur général du CQCD.

    - La situation financière du Québec

    Les Québécois sont beaucoup moins optimistes que l'an dernier à la même
période, à l'égard de la santé financière du Québec. En effet, 35 % des
Québécois sont maintenant pessimistes à l'égard de l'économie du Québec à
court terme, comparativement à 24 % à la même date, l'an dernier. 47 % des
Québécois estiment que la situation économique du Québec au cours des six (6)
prochains mois devrait rester la même ou s'améliorer (8 %).

    - Les intentions d'achat des Québécois

    Les achats importants

    19 % des Québécois prévoient faire un achat important (automobile,
meubles, électroménagers, ordinateur, etc...) au cours des six (6) prochains
mois, comparativement à 22 % à la même date l'an dernier. C'est surtout chez
les jeunes de moins de 35 ans et les ménages mieux nantis que l'on retrouve la
plus grande proportion de ceux qui entendent faire un achat important. Parmi
les intentions d'achat important vient au premier rang, l'automobile (8 %)
suivies des électroménagers (5 %) et des meubles (4 %).
    Près de la moitié des Québécois ne croient pas qu'il est actuellement
intéressant d'effectuer des achats importants : 49 % des répondants
comparativement à 38 % l'an dernier.

    Les achats des autres biens de consommation

    Au cours des six (6) prochains mois, les consommateurs québécois entendent
dépenser davantage pour la quincaillerie/rénovation (+6 %) et aux chaussures
et vêtements (+ 4 %). Par contre, ils entendent dépenser moins pour les
appareils audio ou vidéo (-24 %) et les meubles et électroménagers (-20 %), le
matériel informatique (-20 %) et les jouets (-19 %).

    - L'indice de confiance Altus Géocom - CQCD

    L'indice de confiance Altus Géocom - CQCD continue sa descente. En effet,
l'indice a atteint un creux et se situe à 90,6 en septembre en baisse par
rapport à l'indice de confiance à 104,4 en septembre 2007 et 95,6 en mars
dernier.
    "Le contexte économique des prochains mois demeure précaire et incertain.
Les consommateurs québécois sont moins confiants, ils seront plus prudents
dans leurs dépenses au cours des six prochains mois," de conclure Me Gaston
Lafleur du CQCD.
    Le sondage a été effectué auprès d'un échantillon aléatoire de
1008 Québécois, entre le 21 août 2008 et le 10 septembre 2008. La marge
d'erreur pour un tel échantillon est de 3,2 %, 19 fois sur 20.
    

    Le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) est fier de promouvoir,
représenter et valoriser le secteur du commerce de détail et les détaillants
qui en font partie afin d'assurer le sain développement et la prospérité du
secteur. Le CQCD est une association regroupant des entreprises du commerce de
détail et de la distribution qui représente plus de 70 % des activités du
secteur du commerce de détail au Québec et est un interlocuteur incontournable
du secteur




Renseignements :

Renseignements: Gaston Lafleur, président-directeur général; Céline
Ducharme, conseillère, Communications, Conseil québécois du commerce de
détail, (514) 842-6681, poste 200, 1-800-364-6766; www.cqcd.org; Source:
Conseil québécois du commerce de détail

Profil de l'entreprise

Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.