Coût des loyers: Le RCLALQ interpelle la ministre Normandeau pour un vrai contrôle des loyers



    QUEBEC, le 28 nov. /CNW Telbec/ - Des centaines de locataires se sont
rassemblé-e-s cet après-midi à Québec à l'initiative du Regroupement des
comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ). Le RCLALQ à
de nouveau interpellé la ministre responsable de l'Habitation, Madame Nathalie
Normandeau, afin qu'elle trouve des solutions pour mettre un terme à
l'inefficacité de la Régie du logement.
    Les manifestant-e-s ont dénoncé le fait que la Régie du logement est
incapable de juguler les augmentations de loyer, tout particulièrement lorsque
le marché de l'habitation est tendu. "L'augmentation soutenue du coût des
logements, même ceux de mauvaise qualité, annule les efforts du gouvernement
pour contrer le manque d'appartements locatifs à coûts raisonnables", indique
André Trépanier, responsable des dossiers politiques du RCLALQ.
    Après un départ aux pieds des bureaux de la ministre des Affaires
municipales et des Régions, où un portrait des hausses de loyer à Québec a été
fait, les membres du RCLALQ sont parti-e-s à la recherche de la ministre
Normandeau, jusqu'au lieu de la séance hebdomadaire du Conseil des ministres.
Sur place, ils et elles ont eu droit à une courte animation théâtrale sous le
thème "Hausses de loyer : Madame Normandeau, nous écoutez-vous?".
    En chemin, les manifestant-e-s ont déposé collectivement leur bail à la
Régie du logement. "Les propriétaires ont beau jeu de profiter de l'absence
d'un registre des baux pour majorer considérablement les loyers lors du
déménagement des locataires", s'indigne Nicole Dionne, coordonnatrice du
Bureau d'animation et information logement (BAIL) du Québec métropolitain.
    Selon la SCHL, les locataires du Québec ont absorbé des hausses moyennes
de 15% à 26% entre 2000 et 2006, dans les principales villes du Québec. "C'est
plutôt choquant de constater que dans les grands immeubles, comme ici à
Québec, des augmentations de loyer au moins quatre fois supérieures aux
indices de la Régie du logement ont été demandées, et ce malgré la diminution
des taxes foncières", se désole Nicole Dionne, coordonnatrice BAIL du Québec
métropolitain.
    En attendant des réponses de la ministre Normandeau, le RCLALQ invite les
locataires qui recevront en 2008 des hausses de loyer abusives à les contester
par courrier recommandé. "Puisque le contrôle des loyers actuel est
facultatif, tout son fardeau repose encore sur les épaules des locataires",
précise M. Trépanier du RCLALQ. Pour ce faire, les locataires sont invité-e-s
à contacter le comité logement ou l'association de locataires de leur
localité.
    Tant la ministre Normandeau que les partis d'opposition ont en main des
solutions concrètes pour améliorer la présente méthode de la Régie du
logement. Le contrôle obligatoire des loyers et le dépôt des baux à la Régie
du logement doivent être étudiés avec sérieux, car la Régie du logement a été
incapable de protéger les locataires contre les dernières hausses de loyer,
tout comme celles des années 1980. En 1977, dans son Livre blanc sur les
relations entre les locateurs et les locataires, le ministre de l'Habitation,
feu M. Guy Tardif, soulignait que le travail de la Régie du logement "consiste
à assurer des relations non seulement harmonieuses mais également équitables
pour tous lorsque l'occupant d'un logement est locataire". Force est de
constater que ce n'est pas le cas actuellement.




Renseignements :

Renseignements: André Trépanier, (514) 781-2220 (cellulaire),
1-866-521-7114, www.rclalq.qc.ca.; Nicole Dionne, Bureau d'animation et
information logement (BAIL) du Québec métropolitain, (418) 456-6597
(cellulaire confidentiel), (418) 523-8365


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.