Coupes dans le personnel affecté aux dons d'organes et de tissus - La FIQ demande l'intervention du ministre de la santé pour empêcher l'abolition de deux postes d'infirmières affectées aux dons d'organes et de tissus en Outaouais

GATINEAU, QC, le 19 févr. 2015 /CNW Telbec/ - La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ demande au ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, d'intervenir pour surseoir à la suppression de deux postes d'infirmières affectées aux dons d'organes et de tissus en Outaouais. « L'Outaouais est l'une des régions les plus efficaces en matière de dons d'organes et de tissus. Or, la décision du CSSS de Gatineau d'abolir ces postes d'infirmières mettra en péril l'accès aux transplantations d'organes et au soutien accordé aux familles. Le ministre de la Santé affirme continuellement que les compressions de son gouvernement n'affectent pas les services, mais ici ce n'est malheureusement pas le cas. Il s'agit de la vie des gens, le ministre ne peut tolérer cette situation. Nous lui demandons d'intervenir rapidement », a déclaré la présidente de la FIQ, Régine Laurent.

Pour l'occasion, madame Laurent était accompagnée de Rodrigue Beauchamp, greffé pulmonaire, de quatre membres de la famille Dubien, famille d'un donneur d'organe, d'Annie Leduc, infirmière conseillère en don d'organes et de tissus, et de Lyne Plante, présidente du Syndicat des professionnelles en soins infirmiers et cardio-respiratoires du CSSS de Gatineau (FIQ). 

 « Il y a six ans, ma vie a été transformée à la suite d'une transplantation pulmonaire. Depuis, je ne cesse d'apprécier et de profiter pleinement de la vie. Inutile de dire que je suis très reconnaissant à mon donneur. Je réalise que je ne vois plus la vie ni les gens de la même façon. Je profite quotidiennement de cette extraordinaire opportunité qui m'a été offerte d'avoir une deuxième chance à la vie. Je réalise avant tout que sans cette transplantation, je n'aurais jamais connu mon petit ange Samuel (3 ans) et ma petite fée Émy (2 ans) », a confié Rodrigue Beauchamp.

« Nous sommes ici aujourd'hui parce que nous souhaitons témoigner du support que nous avons reçu. Dans la vie, tu as des paroles qui réconfortent et des gestes qui parlent. Dans une situation dramatique comme la nôtre, c'est extrêmement important de pouvoir compter sur la présence d'une personne ressource qui sait comment nous accompagner. Une chance que l'infirmière Annie Leduc ait été là! », ont témoigné les membres de la famille Dubien.

« Nous sommes la pierre angulaire du processus du don d'organes et de tissus, de l'identification des donneurs potentiels jusqu'au soutien à la famille afin de pouvoir leur  offrir les options de fin de vie, incluant le don d'organes. Nous pouvons certifier, avec statistiques à l'appui, que notre rôle est majeur et sans notre présence, plusieurs familles de donneurs n'auraient pas été supportées adéquatement et, par conséquent, le don d'organes n'aurait pu avoir lieu », a indiqué Annie Leduc, infirmière conseillère en don d'organes et de tissus.  

« À Gatineau, nous faisons continuellement les frais des compressions de Québec. Ce que nous souhaitons, c'est de pouvoir soigner et bien le faire. Nous voulons offrir des soins de qualité, mais quand le gouvernement nous impose des coupes de postes, ça complique grandement les choses. Le travail des professionnelles en soins aux dons d'organes est primordial. Le gouvernement doit rétablir la situation », a conclu Lyne Plante.

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ représente près de 65 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements : Manuel Dionne, Communications FIQ, 514 210-6579, mdionne@fiqsante.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.