Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO) - prévenir sa propagation

WINNIPEG, le 21 mai 2014 /CNW/ - Une des leçons tirées de l'expérience du SRAS a été que les établissements de soins de santé du Canada (et de partout au monde) doivent surveiller la présence de maladies respiratoires aiguës parmi leurs patients. On a appris aux travailleurs de la santé à utiliser l'équipement de protection individuelle, notamment la protection faciale, lorsqu'ils travaillent auprès d'un patient fébrile qui tousse. Vu la détection de deux cas de CoV-SRMO aux États-Unis, tous les établissements de soins de santé doivent de nouveau rappeler au personnel de première ligne l'importance du port de l'équipement de protection individuelle pour soigner un patient fébrile qui tousse. L'application constante de bonnes pratiques de prévention et de contrôle des infections est cruciale pour prévenir la transmission des infections aux patients, aux travailleurs de la santé et aux visiteurs. Le dépistage approprié des patients qui présentent une fièvre et une toux doit inclure l'itinéraire de voyage, non seulement du patient, mais aussi de toute personne dans son entourage qui a peut-être voyagé dans les 10 à 14 jours précédents. Votre patient de longue durée n'a peut-être pas quitté votre établissement, mais il se peut qu'un visiteur soit récemment de retour du Moyen-Orient. Les patients qui présentent une infection soupçonnée ou confirmée au CoV-SRMO doivent être évalués dans les meilleurs délais et doivent faire l'objet de précautions spéciales. Les personnes qui l'accompagnent devraient aussi faire l'objet d'une vérification de la présence de symptômes d'infection aiguë des voies respiratoires.

Prévention et contrôle des infections Canada (PCI Canada) surveille le CoV-SRMO sur son site Web depuis un certain temps (presque un an) au http://www.ipac-canada.org/links_coronavirus.php. Les rapports de situation et le nombre de cas sont mis à jour au moins une fois par semaine et parfois même quotidiennement, à mesure que la situation évolue. Les organismes fédéraux et provinciaux de la santé ont émis des déclarations de recommandations et de conseils, auxquelles notre site Web renvoie par des liens.

On croit que l'augmentation soudaine du nombre de cas en Arabie Saoudite est due surtout aux lacunes des pratiques de prévention et de contrôle des infections. Ces pratiques sont expliquées en détail dans notre page Web consacrée au CoV-SRMO.

Au sujet de PCI Canada

PCI Canada, anciennement CHICA-Canada, est une association nationale volontaire et multidisciplinaire de professionnels de la prévention et du contrôle des infections (PPCI). Elle compte 21 sections régionales partout au pays qui veillent à la santé des Canadiens par la promotion de l'excellence dans la pratique de la prévention et du contrôle des infections. Consultez le site Web de PCI Canada (www.ipac-canada.org) pour obtenir des informations sur la prévention et le contrôle des infections.

SOURCE : Prévention et contrôle des infections Canada (PCI Canada)

Renseignements :

Gerry Hansen (Mme), directrice générale, PCI Canada
Tél. : 1-204-897-5990/1-866-999-7111 
Courriel : executivedirector@ipac-canada.org

Profil de l'entreprise

Prévention et contrôle des infections Canada (PCI Canada)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.