Controverses à la Ville de Montréal: des spéculateurs de condos favorisés par un programme de subvention mal géré



    MONTREAL, le 31 août /CNW Telbec/ - Après les nombreux scandales et
enquêtes affectant l'administration du Maire Gérald Tremblay dans la gestion
de divers projets, un autre dossier accablant fait surface dans un ancien CLSC
de l'arrondissement Côte-des-Neiges. Une subvention accordée pour créer du
logement abordable favorise des spéculateurs profitant d'un immeuble situé à
une intersection très achalandée du quartier, soit le 3600 Van Horne.
    Ce dossier est caractérisé par un grave problème de gouvernance dans la
transformation d'un édifice datant de 1952 en condos résidentiels.

    
    - Une subvention accordée au promoteur sur la foi d'une fausse
      Attestation de conformité de travaux portant le sceau de l'architecte
      du projet ;
    - L'ingérence d'un élu municipal dans les assemblées de copropriétaires ;
    - La disparition inexpliquée à la Ville de Montréal de TOUS les plans
      exigés pour l'octroi de la subvention;
    - La création de logement abordable pour des propriétaires à faible
      revenu, mais acheté par des spéculateurs ;
    - Un plan de garantie de maison neuve inefficace, mais exigé par la Ville
      de Montréal ;
    - L'absence d'exigences du programme de subvention pour la mise à niveau
      de l'ensemble de l'immeuble, incluant la section commerciale au rez-de-
      chaussée ;
    - Le mystérieux retrait d'un stationnement extérieur devant appartenir à
      la copropriété ;
    

    Les malversations entourant l'émission d'une Attestation de fin des
travaux et le manque de rigueur de la Ville de Montréal dans la gestion de sa
subvention accordée à un promoteur immobilier sont lourds de conséquences pour
les copropriétaires. De nombreuses composantes de l'immeuble sont dans un état
de vétusté avancé. Selon la présidente du conseil d'administration, Madame
Marie Marthe Ouellet, certains copropriétaires gèlent littéralement durant
l'hiver car il n'y a pas d'isolant au pourtour de leurs fenêtres et, dans
quelques cas, de grandes sections du mur extérieur ne sont pas du tout
isolées. Des dizaines de copropriétaires qui ont acheté un condo en toute
bonne foi sont acculés au mur par l'accroissement des charges communes.
    Cette situation est d'autant plus déplorable que les possibilités d'être
indemnisé pour les déficiences sont très minces. La Garantie Habitation des
Maîtres Bâtisseurs prétend qu'elle n'est pas responsable, car les déficiences
ne seraient pas la résultante des travaux engagés par l'entrepreneur général.
Or laconiquement, la GHMB admet qu'elle n'a jamais eu les plans et devis de
l'immeuble pour identifier précisément les travaux sous garantie.
    Autre facteur aggravant pour les Montréalais : des fonds publics accordés
pour la création de logement abordable dans un quartier qui en a grandement
besoin, a servi à des fins spéculatives. Des 39 unités résidentielles, 14
condos en location ont été achetés avec pour seul objectif d'engranger de
forts profits.
    Le promoteur et certains alliés cherchent actuellement à miner le travail
accompli par le conseil d'administration de la copropriété et à le faire
taire, en prenant le contrôle de l'assemblée des copropriétaires. L'objectif
recherché ne vise pas l'intérêt collectif, mais celui de certains individus.
    Le conseil d'administration requiert du Maire Gérald Tremblay d'initier
une enquête policière pour faire la lumière sur un montage financier
passablement douteux. Il demande aussi à la Ville de Montréal d'accorder une
assistance financière aux copropriétaires victimes d'un manque d'encadrement
efficace dans la gouvernance de ce projet.




Renseignements :

Renseignements: Janine Huot, gestionnaire, Le Syndicat des
copropriétaires 3600 Van Horne, (514) 832-0177

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES 3600 VAN HORNE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.