Controverse autour du BYE BYE 2008 : La position de Radio-Canada



    MONTREAL, le 5 janv. /CNW Telbec/ - Tous ceux qui sont familiers avec
l'histoire de la télévision savent que le BYE BYE de fin d'année est une
proposition à haut risque. C'est bon an mal an l'une des émissions les plus
regardées, sinon la plus regardée (plus de 4 millions de téléspectateurs pour
ses deux diffusions cette année), et assurément la plus critiquée. Si elle
présente quelques faiblesses ou éléments de controverse, cela fait des vagues
comme nous l'avons vu au cours des derniers jours et comme nous l'avons vécu à
quelques reprises dans le passé.
    Radio-Canada reconnaît que l'édition de cette année comprenait des
éléments qui pouvaient ne pas être du goût de tout le monde. En matière
d'humour, il est difficile d'obtenir un consensus : les sketches ou les propos
ne sont pas interprétés uniformément et ce qui fait rire une partie de
l'auditoire peut en indisposer une autre. L'expérience démontre que les
humoristes se produisent à l'intérieur des balises généralement admises dans
notre société.
    En tant qu'institution démocratique au service de notre culture,
Radio-Canada a pour principe de respecter la liberté des créateurs qui
contribuent à sa programmation dramatique ou de variétés. Le défi du BYE BYE
2008 a été relevé par les productions Novem qui en ont confié l'écriture à des
auteurs reconnus pour leur audace : Louis Morissette, auteur de CA,
Jean-François Mercier et François Avard, qui ont notamment signé Les Bougon
ainsi que Jean-François Léger et Pierre Hébert. Bien que leur approche
comporte une part de provocation, l'équipe n'avait d'autre but que de
s'acquitter de son mandat en offrant un regard décapant sur les principaux
événements de l'actualité politique et culturelle de l'année 2008.
    Tous les Bye Bye comportent des éléments qui plaisent ou qui plaisent
moins dans des proportions qui diffèrent d'une année à l'autre, mais nous
pouvons témoigner que les équipes qui s'y consacrent le font avec un
engagement passionné, qu'elles parviennent ou non à satisfaire aux attentes
considérables suscitées par cette production.
    Radio-Canada est fière d'avoir offert le 31 décembre une soirée fort
divertissante qui projetait une grande variété de tons, de points de vue et
d'éclairages sur l'année écoulée, une soirée qui a rassemblé la plus grande
part de l'auditoire disponible en s'appuyant sur les talents divers de
nombreux artistes et artisans d'ici : L'Ile aux perdus d'ET DIEU CREA...
LAFLAQUE, l'édition spéciale de TOUT LE MONDE EN PARLE, INFOMAN 2008 et la
spéciale de Studio 12 autour de Sylvain Cossette. De telles initiatives se
situent au coeur du mandat de Radio-Canada.




Renseignements :

Renseignements: Marc Pichette, Directeur, Relations publiques et
promotion, Télévision et Information, (514) 597-4140

Profil de l'entreprise

Société Radio-Canada

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.