Contribution fédérale au programme de biométhanisation et de compostage -
L'UMQ salue l'initiative

MONTRÉAL, le 12 janv. /CNW Telbec/ - L'Union des municipalités du Québec (UMQ) est heureuse de l'annonce aujourd'hui par le premier ministre du Canada, M. Stephen Harper, en compagnie du premier ministre du Québec, M. Jean Charest, d'une contribution fédérale de 170 millions de dollars pour les futures usines de traitement des matières organiques par biométhanisation et par compostage au Québec. Celle-ci répond aux multiples démarches de l'UMQ pour le développement de cette filière.

En mai dernier, l'UMQ avait adopté une résolution demandant aux gouvernements du Québec et du Canada d'accélérer leurs négociations pour le financement de ce programme. "L'UMQ a toujours été proactive dans le dossier de la gestion des matières résiduelles. Depuis plusieurs années, les municipalités québécoises consacrent d'importantes ressources humaines et financières pour atteindre les cibles gouvernementales de la politique de gestion des matières résiduelles. Pour poursuivre leurs efforts, elles ont besoin de ressources financières additionnelles. Dans ce contexte, la contribution financière annoncée aujourd'hui est la bienvenue", a déclaré le président de l'UMQ et maire de Maniwaki, M. Robert Coulombe.

En février 2009, dans le cadre des consultations prébudgétaires de l'ex-ministre des Finances du Québec, Mme Monique Jérôme Forget, l'UMQ avait réclamé la mise en place d'un programme d'aide financière pour la valorisation des matières organiques. Le nouveau Programme de biométhanisaton et de compostage annoncé par la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, s'inscrit dans le plan de match mis de l'avant par l'UMQ au cours des dernières années afin de permettre aux municipalités de toutes tailles de réaliser des avancées en matière de valorisation des matières organiques.

L'UMQ a également participé aux consultations de la ministre Beauchamp sur le projet de politique de gestion des matières résiduelles et poursuivra ses représentations pour sa bonification ainsi que pour l'amélioration des projets de règlements en lien avec celle-ci. L'Union désire ainsi s'assurer que les municipalités auront tous les outils nécessaires pour répondre aux objectifs fixés et participer au développement durable du Québec.

"Le gouvernement du Québec compte sur les élus municipaux pour atteindre les objectifs des Plans de gestion des matières résiduelles et les autres mesures comprises dans le Projet de politique de gestion des matières résiduelles pour la valorisation des matières organiques. Les municipalités pourront maintenant bénéficier du programme de traitement des matières organiques pour la mise en place d'installations de biométhanisation et de compostage. Elles devront par ailleurs en financer le tiers dans le cas des infrastructures de biométhanisation et la moitié pour les infrastructures de compostage. Pour atteindre cet objectif, les municipalités devront investir d'importantes sommes, alors que leurs sources de revenus sont encore très dépendantes de l'impôt foncier. L'aide gouvernementale est donc indispensable", a ajouté le président de la commission de l'Environnement de l'UMQ et maire de Salaberry-de-Valleyfield, M. Denis Lapointe.

À propos de l'UMQ

Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent près de cinq millions de citoyennes et de citoyens.

SOURCE Union des municipalités du Québec

Renseignements : Renseignements: François Sormany, directeur des communications, (514) 282-7700, poste 265, Cellulaire: (514) 910-7272, fsormany@umq.qc.ca; Source: Josée Maryse Sauvageau, UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.