Contre-rencontre à Calgary pour préparer les citoyens à s'opposer aux exportations de l'eau en vrac



    CALGARY, le 25 avril /CNW Telbec/ - Le Conseil des Canadiens tient une
rencontre "porte ouverte" à Calgary pour discuter des menaces d'exportation de
l'eau en vrac que l'intégration de l'Amérique du Nord fait peser. La rencontre
permettra aux acteurs clés de la société civile et au public de discuter et de
partager leurs inquiétudes à l'égard du processus et du contenu des rencontres
à huis clos que tiendront le Centre for Strategic and International Studies
(CSIS) des Etats-Unis, le Conference Board du Canada et le Centro de
Investigacion y Docencia Economicas (CIDE) du Mexique à Calgary les 26 et
27 avril prochains.
    "Les réunions organisées par le CSIS sont la dernière ronde de réunions
privées tenues dans le contexte du Partenariat nord-américain pour la sécurité
et la prospérité (PSP), que les législatures des trois pays participants n'ont
pas débattu," dit Maude Barlow, présidente nationale du Conseil des Canadiens.
La grosse entreprise et ses groupes de pression ont obtenu l'accès au niveau
de la prise des décisions du processus d'intégration. Aucun rôle équivalent
n'a été accordé aux syndicats, à la société civile ou même au Parlement du
Canada."
    Le Conseil des Canadiens a mis la main sur un document ayant fait l'objet
d'une fuite et qui révélait que les exportations de l'eau en vrac étaient
inscrites à l'ordre du jour des réunions privées que les représentants des
gouvernements et les acteurs du secteur privé du Canada, des Etats-Unis et du
Mexique vont tenir.
    "Je suis inquiet que le gouvernement du Canada accepte de participer à un
processus si ouvertement en faveur des intérêts américains, dit
Ralph Pentland, ex-directeur de la Planification et de la gestion de l'eau à
Environnement Canada. Nous avons un Traité (le Traité des eaux limitrophes
internationales) et une institution (la Commission mixte internationale) qui
nous permettent de traiter en égaux avec nos voisins du sud. Nous devrions
nous en servir."
    L'organisme québécois Eau Secours craint que l'intégration de l'Amérique
du Nord entraîne la commercialisation de l'eau. "Nous nous opposons à la
continentalisation de l'eau à des fins commerciales," dit Danielle Julien,
présidente du comité international d'Eau Secours.
    Les groupes espèrent que leur contre-rencontre accroîtra la
sensibilisation aux répercussions de l'intégration de l'Amérique du Nord sur
les ressources naturelles et préparera les Canadiens à s'opposer aux
pourparlers à venir sur l'intégration.

    
    Lieu :    Azul Room - Hotel Arts - 119 - 12th Avenue SW Calgary, T2R 0G8
              (403) 266-4611 Sans frais 1-800-661-9378

    Horaire : Entrevues avec les médias - 13 h 30 à 14 h
              Réunion publique - 14 h à 16 h
    




Renseignements :

Renseignements: Meera Karunananthan, agente des médias, Conseil des
Canadiens, (613) 795-8685, meera@canadians.org

Profil de l'entreprise

Conseil des Canadiens

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.