Contrat d'autocars pour la Défense - Le gouvernement conservateur doit favoriser l'industrie manufacturière canadienne



    SAINTE-CLAIRE, QC, le 8 avr. /CNW Telbec/ - Les TCA-Québec craignent que
le gouvernement Harper ne favorise encore une fois des fabricants étrangers
dans l'octroi d'un contrat de fabrication d'autocars (postes de commandement)
destinés aux Forces armées.
    En 2007, le gouvernement conservateur avait octroyé un contrat de
fabrication de 30 autocars à une firme allemande, SETRA. Les travailleurs et
travailleuses de Prévost Car s'étaient mobilisés et avaient déposé une
pétition de 1500 noms au Ministre de l'industrie de l'époque, Jim Prentice,
lors d'une visite à la chambre des communes.
    "Le nouveau contrat n'étant pas encore octroyé, il est temps d'inciter et
d'influencer les élus et les fonctionnaires fédéraux pour qu'il soit donné à
des manufacturiers canadiens" indique Jean-Pierre Fortin, directeur québécois
du syndicat des TCA, qui représente notamment près de 1200 travailleurs et
travailleuses du fabricant Prévost Car dans la région de Bellechasse. "Il est
d'autant plus important qu'on favorise nos fabricants à ce moment l'économie
canadienne traverse probablement la pire crise depuis des décennies"
ajoute-t-il.
    Depuis des années, les TCA ont fait d'une politique d'achat canadien
l'une de leurs principales revendications législatives. "Il est inconcevable
que les deniers publics servent à encourager des entreprise qui n'ont pas de
place d'affaires ou presque qu'aucune activité au Canada. C'est l'argent des
contribuables. Dans pareil cas, il faut soupeser non seulement le prix d'achat
mais aussi les retombées économiques" souligne le directeur québécois des TCA,
Jean-Pierre Fortin.
    "Il faut souligner que, même si le présent contrat ne concerne que trois
autocars à être aménagés en postes de commandement, il s'agit d'une somme de
travail importante. Chez Prévost, on consacre environ 1500 heures à la
fabrication d'un autocar, sans compter l'apport des membres du personnel
technique, administratif et de bureau qui sont requis plusieurs heures en
soutien la production. Le conjoncture actuelle chez Prévost fait en sorte que
l'usine aurait bien besoin de ce coup de main en ce moment. En effet, en juin,
le rythme de production passera à un véhicule par jour. Ce contrat procurerait
donc presqu'une semaine de sursis à l'usine de Ste-Claire."
    D'ailleurs, les représentants syndicaux des TCA ont rencontré hier le
Ministre du développement économique, de l'innovation et de l'exportation, M.
Raymond Bachand pour réclamer l'aide gouvernement du Québec afin de convaincre
le gouvernement fédéral d'octroyer ce contrat à un manufacturier québécois ou
canadien.
    A noter que le fabricant situé dans Bellechasse compte présentement plus
de 125 personnes en mise à pied. On prévoit que ce nombre passera à plus de
450 en juin prochain, suite à la baisse de production annoncée.




Renseignements :

Renseignements: Syndicat national de l'automobile, de l'aérospatiale, du
transport et des autres travailleurs et travailleuses du Canada
(TCA-Québec-FTQ): Martin Lambert, 1-800-561-5261, (418) 622-5261, (418)
802-6681; André Leclerc, (514) 349-9864, solidaricom@yahoo.ca

Profil de l'entreprise

Syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA-Québec)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.