Consultations du Groupe de travail sur les aides fiscales aux régions ressources et à la nouvelle économie - Montréal International recommande des mesures fiscales ciblées et cohérentes pour soutenir la nouvelle économie dans le Grand Montréal



    MONTREAL, le 5 oct. /CNW Telbec/ - Dans le cadre des consultations du
Groupe de travail sur les aides fiscales aux régions ressources et à la
nouvelle économie, Montréal International (MI) présente un mémoire dans lequel
l'organisme de développement économique recommande au gouvernement du Québec
des mesures fiscales ciblées et cohérentes, destinées à accroître
l'attractivité du Grand Montréal, notamment auprès des investisseurs
étrangers.
    "Dans le contexte de la parité du dollar et de la mondialisation de
l'économie du savoir, où les projets d'investissement sont hautement mobiles,
l'aide fiscale constitue un facteur stratégique qui permet à une région comme
le Grand Montréal d'accroître sa compétitivité et sa capacité à attirer des
entreprises et des investissements étrangers", a déclaré M. Pierre Brunet,
président du conseil d'administration de Montréal International.
    "De plus, compte tenu de la vive concurrence exercée par les autres
régions, particulièrement aux Etats-Unis, où l'offre d'incitatifs s'est
accélérée de façon significative au cours des dernières années, il est
nécessaire pour notre prospérité collective que nos gouvernements adoptent des
mesures pour renforcer la position concurrentielle du Grand Montréal en
matière d'aide fiscale", a ajouté M. Brunet.
    Montréal International propose ainsi une série d'actions visant à ajuster
l'offre du Grand Montréal et à la rendre plus compétitive :

    
    Elaborer des stratégies pour les secteurs de la nouvelle économie

    - A l'instar de la stratégie de développement de l'industrie aéronautique
      québécoise, élaborer des stratégies d'appui aux autres secteurs de
      l'économie du savoir, notamment les sciences de la vie et technologies
      de la santé ainsi que les technologies de l'information et des
      communications.

    Appuyer ces secteurs par des mesures ciblées

    - Lier les programmes d'incitatifs aux enjeux de développement
      spécifiques à chacun des secteurs d'excellence de la nouvelle économie
      ciblés par le gouvernement.

    Réviser les sites désignés

    - Réviser les aides fiscales destinées aux entreprises de la nouvelle
      économie installées dans des sites désignés en fonction de critères
      d'efficacité.

    Stimuler l'innovation

    - Rendre les incitatifs conditionnels à certaines normes de performance
      en matière d'innovation et de valeur ajoutée.

    Créer un programme d'incitatifs pour la commercialisation

    - Mieux exploiter les possibilités qu'offre tout le potentiel
      d'innovation qui caractérise la région montréalaise en instaurant un
      nouveau programme d'incitatifs à la commercialisation.

    Protéger les outils fiscaux performants

    - Prolonger le crédit d'impôt remboursable pour les grands projets
      créateurs d'emplois (GPCE) dans le secteur des technologies de
      l'information au-delà du 1er janvier 2008
    - Maintenir et renforcer la compétitivité des crédits d'impôts à la R-D
    - Maintenir les congés fiscaux de cinq ans accordés aux chercheurs et
      experts étrangers
    - Maintenir les crédits d'impôt pour la production de titres multimédias
    

    Selon M. Brunet, l'essor économique de la région métropolitaine repose
notamment sur un environnement d'affaires propice à l'investissement, dans
lequel les incitatifs jouent un rôle stratégique. "Les entreprises de la
nouvelle économie prennent leur décision d'investir en se basant sur un
ensemble de facteurs clés, dont font aussi partie la disponibilité de
main-d'oeuvre qualifiée, la présence d'infrastructures de qualité et la force
des grappes de haute technologie. Nos gouvernements devraient en priorité
mettre l'accent sur le renforcement de ces atouts fondamentaux", a-t-il
ajouté.
    Depuis l'an 2000, Montréal International a été associé à 379 projets
d'investissements directs étrangers totalisant 5,6 milliards de dollars. De
ces investissements découlent la création de 28 186 emplois et le maintien de
5 459 emplois.

    A propos de Montréal International

    Montréal International est le fruit d'un partenariat privé-public dont la
mission est de contribuer au développement économique du Montréal
métropolitain et d'accroître son rayonnement international.
Montréal International a comme mandats l'attraction d'investissements
étrangers, d'organisations internationales et de travailleurs stratégiques,
ainsi que le soutien au développement des grappes de compétition dans les
secteurs de haute technologie. Il est financé par le secteur privé, la
Communauté métropolitaine de Montréal, la Ville de Montréal et les
gouvernements du Québec et du Canada.




Renseignements :

Renseignements: Céline Clément, Conseillère en communication, Montréal
International, (514) 987-9390, celine.clement@montrealinternational.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.